12/02/2018

After Anna, Alex Lake

Présentation. Une petite fille de cinq ans disparaît à la sortie de son école. La police n’a aucun indice. Pas la moindre piste sérieuse. La presse s’empare du fait divers et ne recule devant rien. Ses parents, Julia et Brian, vivent l’épreuve la plus effroyable qui soit. [...]
afteranna.jpg

Mon avis. Voici ce que j'appelle un "tourne-pages", autrement dit un roman que j'ai eu bien des difficultés à poser pour "vaquer aux tâches quotidiennes"...

Une remarque préalable : j'ai volontairement amputé le texte de la quatrième de couverture des trois dernières phrases car je trouve qu'elles en dévoilent trop.

Il est donc question d'un enlèvement : celui d'Anna qui a disparu à la sortie de l'école ; elle semble s'être volatilisée. Le ciel s'effondre sur la tête des  parents, Julia et Brian, surtout sur celle de Julia qui se sent extrêmement fautive ; en effet, si elle n'était pas arrivée en retard à l'école, le drame ne se serait (probablement) pas produit. En outre, elle ne trouve aucun réconfort auprès de son mari car elle lui a annoncé, peu de temps auparavant, son intention de demander le divorce et la pilule est amère pour l'époux éconduit.

Le lecteur entre alors de plain-pied dans les pensées les plus intimes de Julia : la douloureuse culpabilité qui la laisse souvent pantelante ; le conflit avec son (futur ex-) mari ; la relation tendue (doux euphémisme) avec sa belle-mère qui régente toutes et tous depuis toujours ; le regard des autres, tour à tour empli de pitié, dédaigneux ou accusateur ; l'image que la presse - vautours avides de détails "croustillants" - renvoie d'elle : une mère indigne qui non seulement était en retard, mais de surcroit n'a pas prévenu l'école de ce retard ! L'enquête piétine.

Parallèlement, le lecteur découvre de temps à autre des pages relatées par le ravisseur qui distillent çà et là des indices, infimes, sur cette personnalité "particulière".

Jusqu'à ce que...

Stop.

Je n'en dirai pas plus.

D'autant que c'est loin d'être terminé.

Très loin...

Traduction : Thibaud Eliroff ; Pygmalion, 2017.

Titre VO : After Anna (2015).

Un grand merci aux éditions J'ai Lu pour ce partenariat.

 

Ce titre entre dans les challenges de la Licorne, 4 et "Comme à l'école".

challenge 4 licorne.jpg

 challenge-co-ecole.gif

 

 

16:59 Écrit par Païkanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Oh ! Que voilà un suspense bien tentant...

Écrit par : Jacqueline | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Oh la la, ça donne envie !! Je ne le connaissais pas mais je vais le rajouter à ma liste à lire.

Écrit par : She reads a book | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Difficile de résister à ton billet, voire impossible !

Écrit par : Cajou | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

Tu nous mets l'eau à la bouche, là !

Écrit par : Philippe D | 15/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire