07/12/2017

Sombres étoiles, Malorie Blackman

Présentation. L'amour peut-il naître au beau milieu de l'Univers ?

2164.

Vee et son jumeau Aidan sont seuls à bord de leur vaisseau depuis qu'un terrible virus a terrassé l'ensemble de l'équipage.Leur seul désir : regagner la Terre.

Nathan et ses amis sont des esclaves, qui vivent sur la planète Barros 5. Leur unique souhait : rejoindre la planète Callisto, où la vie sera plus douce.

Vee et Nathan n'auraient jamais dû se rencontrer. Mais la vie réserve parfois des surprises, même au fin fond de l'espace...

Sombres-etoiles.jpg

Mon avis. Un avis mitigé, cette fois...

Le point de départ du propos est intéressant : des jumeaux décident, malgré les risques encourus, de porter secours à des humains en train de se faire massacrer sur Barros 5. Or, ce faisant, ils savent pertinemment qu'ils deviendront eux-mêmes la cible de ces prédateurs. Tant pis : Vee a pris sa décision, Aidan obtempère.

Comme souvent avec l'auteure, la différence est le thème central du récit, avec les conséquences parfois dramatiques qu'elle entraîne, chez les uns. Et chez les autres.

Où le bât m'a-t-il (sérieusement) blessée ? L'histoire d'amour entre les deux héros est amenée à une vitesse phénoménale, ôtant ainsi une part de crédibilité à l'ensemble. Pire : comme si cette rapidité d'enchaînement n'était pas suffisante, vient s'ajouter une situation (tout à fait invraisemblable) relative à ce couple qui m'a laissée perplexe... et c'est peu dire. Heureusement, la dernière partie atténue quelque peu cette déception.

Je pense cependant que ce livre est susceptible de plaire aux adolescents dans le cadre d'un parcours sur la science-fiction.

Finalement, ces étoiles eurent - pour moi - une tonalité relativement sombre...

Traduction : Amélie Sarn.

Titre VO : Chasing the stars (2016).

 

Merci aux éditions Milan pour ce partenariat.

21:55 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire