10/06/2017

Bourbon Kid, 3 : Le Cimetière du Diable, Anonyme

Présentation. Vous n’avez pas lu Le Livre sans nom ? Vous êtes donc encore de ce monde, et c’est tant mieux. Vous allez pouvoir assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, Johnny Cash, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson… et le Bourbon Kid.

Les héros du Livre sans nom se retrouvent cette fois dans une délicieuse petite bourgade en plein milieu du désert pour assister à un festival de musique au nom prometteur : Back from the dead. Imaginez un Dix petits nègres rock revu et corrigé par Quentin Tarantino… Vous y êtes ? C’est encore mieux !

Cimetière-diable.jpg

Mon avis. Un bon moment, déjanté comme il se doit avec cette saga, mais dans lequel je n'ai pas retrouvé la "magie" du premier opus qui avait été un véritable coup de cœur (oui, oui, Sophie).

On y retrouve bien sûr le "fameux" Bourbon Kid - qui a définitivement pris pour moi les traits du grand Clint dans Le bon, la brute et le truand -  découvert dans le non moins fameux Livre sans nom dont je m'étais ré-ga-lé-e. Par la suite, je n'avais pas raffolé de L’œil de la lune.

Nous sommes cette fois emportés dans l'Hôtel Pasadena, un endroit qui "revit" tout particulièrement à Halloween, lors d'un concours de chant appelé Back from the dead, un nom particulièrement approprié pour une compétition qui voit s'affronter les sosies de stars décédées. La récompense est à la hauteur du prestige des vedettes rassemblées sur place : 100.000 dollars.

Le Kid est toujours "odieusement sympathique" et pince-sans-rire ; il trucide à tour de bras, bons ou méchants, sans état d'âme. Deux nouveautés cependant : il se retrouve relativement vite à court de munitions ; en outre, il se laisse un tantinet émouvoir (si, si) par Judy Garland, tout droit sortie du Magicien d'Oz.

Bémol : quelques erreurs qui, je suppose, doivent être liées à la traduction ; au hasard, des passés simples qui n'en sont pas ou "pour l'heure" qui devient "pour lors".

Traduction : Diniz Galhos.

Titre VO : The Devil's Graveyard.

D'autres avis dans le cadre de cette LC : MaToutePetiteCulture ;

 

Ce titre entre dans le challenge "Littérature de imaginaire" (13/24).

Challenge-imaginaire5.png

 

15:55 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Si je comprends bien, il ne faut lire que le premier...

Écrit par : Philippe D | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas le meilleur de la saga mais il est franchement sympathique à lire :)

Écrit par : Frankie | 11/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire