30/08/2016

Le Jardin des secrets, Kate Morton

Présentation. 1913. Sur un bateau en partance pour l'Australie se trouve une petite fille de quatre ans, seule et terrorisée. Le navire lève l'ancre et elle se retrouve à Brisbane. Si le secret de son débarquement est religieusement gardé par ses parents adoptifs, ceux-ci décident, le jour de ses 21 ans, de révéler à Nell les circonstances étranges de son arrivée dans la famille. Les questions se bousculent alors. Bouleversée, elle va devoir entreprendre un long voyage vers ses origines. Une quête difficile pour lever le voile sur près d'un siècle d'histoire familiale...

Jardin-secrets.jpg

Mon avis. Une très belle histoire qui déroule sa partition sur plus d'un siècle : merci, Jacqueline...

Ce roman relate une intrigue qui s'étale dans le temps et aura pour cadre tantôt l'Australie, tantôt l'Angleterre. Fil conducteur : des personnages féminins qui semblent appartenir à une seule et même famille. Au cœur de celle-ci, un luxuriant jardin "magique" soigneusement caché, auquel on n'accède qu'au terme d'un parcours labyrinthique, dans tous les sens du terme...

Le point de vue de plusieurs héroïnes est relaté : 1913, le récit s'ouvre sur une enfant de quatre ans cachée sur un bateau qui relie Londres à Brisbane ; celle qui est nommée La Conteuse lui a expressément recommandé de rester derrière des tonneaux, de telle manière que personne ne puisse la découvrir, et lui a promis de revenir. Désireuse de lui obéir, la petite fille commence cependant à trouver le temps long.

  "Il faisait tout noir dans le recoin où elle était cachée, mais elle devait obéir à la dame qui lui avait dit d'attendre là, parce que c'était encore trop risqué, et qu'elles devaient se faire toutes petites, comme des souris dans le garde-manger. C'était le jeu, la petite fille le comprenait bien. Comme quand elle jouait à chat perché, à cache-cache." [p. 15]

 

1930, Nell, la fillette, a grandi et va fêter son 21e anniversaire, l'occasion pour son père adoptif de lui dévoiler les circonstances de son arrivée inopinée dans sa famille. Une révélation qui va bouleverser son existence.

  "Elle lui sourit, radieuse dans sa robe délicate tout ornée de dentelles.

   Il lui rendit son sourire.

   Puis il la fit asseoir à côté de lui sur un tronc de gommier tombé là, lisse et blanc. Et lui révéla à l'oreille le secret que sa mère et lui avaient gardé pendant dix-sept ans. Il guetta sur son visage un signe de compréhension, un subtil changement d'expression. Et vit basculer une existence entière - celle d'une personne qui vient de disparaître d'un coup." [p. 25]

 

2005, Cassandra, la petite-fille de Nell, accompagne sa grand-mère âgée de 95 ans durant ses derniers moments : la vieille dame n'a désormais plus toute sa tête et s'éteint lentement.

  "Quand sa grand-mère se fut à nouveau engloutie dans les eaux sombres du sommeil, Cassandra s'étonna ; comment le cerveau pouvait-il être assez cruel pour rejeter ainsi sur le rivage de la conscience certaines bribes du passé ? Pourquoi, au soir de sa vie, sa grand-mère avait-elle en tête la voix de personnes disparues depuis des lustres ?" [p. 28]

 

S'ajoutent alors des extraits de textes divers : le livre jongle habilement entre diverses époques au fil de la quête entreprise par Cassandra qui vit depuis quelque temps déjà "dans l'ombre", en quelque sorte "en pointillés". La jeune femme se retrouve subitement propriétaire d'une maison située en Cornouailles, léguée par Nell. Or personne n'a jamais entendu parler de "Cliff Cottage".

Même si certains éléments peuvent être devinés avant la fin, le lecteur reconstitue (im)patiemment l'immense puzzle de cette touchante histoire ; côté personnages, j'ai surtout apprécié celui de La Conteuse...

Traduction : Hélène Collon.

Titre VO : The forgotten Garden.

17:01 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Je suis ravie de lire ton billet et de découvrir que tu as passé un bon moment avec ce roman .... Bien sûr , on devine certaines choses mais cela n'enlève rien au plaisir ....:D

Écrit par : Jacqueline | 30/08/2016

Répondre à ce commentaire

mon prochain achat Kate Morton sera celui-ci !

Écrit par : stephanie plaisir de lire | 31/08/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire