03/07/2016

Hanako, fille du Soleil levant, Élodie Loch-Béatrix

Présentation. Des ancêtres japonais, c’est sympa… sauf quand on est inscrite d'office à un cours d'ikebana ! Hanako préférerait mille fois passer du temps avec ses amis de 4e, Adam et Chloé, ou savoir ce que lui veut Matt, un beau lycéen. Mais impossible de négocier avec ses parents. Et tout se complique lorsque son père lui interdit de toucher à une mystérieuse boîte. Quel secret peut-il bien lui cacher ?

hanako.jpg

Mon avis. Décidément, j'enchaîne les "chouettes lectures" depuis quelque temps ; c'est encore le cas cette fois avec Hanako, fille du Soleil levant. Ce roman est destiné à un lectorat plus jeune que mes élèves - je dirais ~ 11-13 ans - mais j'ai souhaité le lire pour découvrir la plume de l'auteure.

L'héroïne du récit est une collégienne au joli prénom d'Hanako, "enfant fleur" en japonais ; son papa, Akihito, souhaite que sa fille s'intéresse à sa culture et pour ce faire, l'a inscrite à un cours d'ikebana, sans lui demander son avis. Le moins que l'on puisse dire est que l'adolescente n'est pas ravie :

  "Ma vie est un désastre... le déménagement... la rentrée en 4e... et maintenant ça ! Princesse B, elle, va au cours de danse de Fahria, la gagnante de Top Dance. Et moi ? Moi, je vais faire de l'ikebana ! Je vais faire des bouquets avec des branches d'arbres ! Trop la classe !" [p. 5]

 

Hanako est bien décidée à ne pas s'éterniser dans ce "cours de plantes vertes" - d'autant qu'elle est la seule jeune du groupe - et cela, même si - elle doit se l'avouer - la prof, Odette, est sympathique.

Les personnages de ce récit plein de fraîcheur sont attachants : Hanako, préoccupée par les soucis rencontrés avec ses parents (ah, les parents !) et les relations entretenues avec ses fidèles amis, Chloé et Adam, ou avec le groupe des "pestes de service", menées par Princesse B, celle qui a (presque) tout pour elle ; Chloé et Adam ; les parents eux-mêmes  ; Madame Odette ; et Matt qui débarque sans crier gare dans son existence.

Hanako a par ailleurs son attention de plus en plus attirée par une boîte disposée dans le bureau de son père, à laquelle elle n'est pas censée toucher... mais dont elle  brûle - forcément ! - de percer le mystère.

  "J'ai foncé dans son bureau. Je me suis arrêtée net en le voyant avec la boîte interdite dans les mains. Il avait l'air très contrarié. En m'apercevant, il a vite remis plein de papiers dedans." [p. 44]

 

J'ai vraiment passé un excellent moment en sa compagnie et j'ai en outre apprécié découvrir quelques facettes de la culture japonaise, entre autres l'ikebana et le kendo.

  "Odette arpentait la salle en posant un œil bienveillant sur les créations des unes et des autres.

 - Je vous rappelle que l'air doit circuler dans vos bouquets ; chaque fleur a sa place... Vous ne mettriez pas vos invités sur la même chaise à la maison, alors laissez respirer ces fleurs !" [p. 63]

 

Un livre à recommander aux élèves du premier degré.

 

Ce titre entre dans les challenges "Jeunesse/Young Adult" (29) et "Comme à l'école" (personnage féminin pour cette session).

jeunesse-young adult5.jpg challenge-co-ecole.gif

18:35 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire