22/06/2016

Le menteur, Nora Roberts

Présentation. Shelby Foxworth a d'abord perdu son mari, porté disparu en mer, puis ses illusions. Car celui qui l'a séduite alors qu'elle était chanteuse dans les bars du Tennessee pour lui offrir une vie dorée dans la banlieue de Philadelphie était un menteur. Infidèle et faux comme le diamant qu'il lui a passé au doigt, il la laisse criblée de dettes. Et quand elle ouvre son coffre-fort, c'est pour y trouver des papiers d'identité multiples, de l'argent liquide et une arme. L'homme qu'elle aimait n'est pas seulement mort : il n'a jamais existé.

Se réfugiant avec sa fille de trois ans dans sa ville natale, Shelby se reconstruit peu à peu et redécouvre timidement l'amour. Mais peut-on vraiment échapper à son passé ?

menteur.jpg

Mon avis. Jusqu'à présent, j'avais toujours passé un agréable moment lors de la lecture d'un roman de Nora Roberts ; il en est allé différemment cette fois...

Shelby est veuve depuis peu et découvre, horrifiée, que son mari Richard n'avait de "richard" que l'apparence ; pire, il ne lui a laissé que des dettes énormes et de nombreux points d'interrogation. Heureusement, sa fille Callie va lui insuffler le courage nécessaire pour (tenter de) "repartir à zéro". Pour ce faire, la jeune femme retourne vivre auprès de sa famille, qu'elle avait délaissée depuis quelques années à cause de son mari.

Ce n'est pas tant le côté prévisible de l'histoire qui m'a dérangée - la lectrice sait pertinemment à quoi s'attendre en se plongeant dans ce type de récit  -, mais l'absence d'émotion. Et même si la lecture a été rapide, je n'ai jamais "frissonné" avec Shelby, ni de peur, ni de plaisir, ni de quelque manière que ce soit. Ce(tte absence de) sentiment a été accentué par les dialogues qui sonnent particulièrement faux.

Côté personnages, je retiendrai malgré tout Viola, la savoureuse grand-mère de la jeune femme.

Un coup dans l'eau donc pour moi...

Traduction : Joëlle Touati.

Titre VO (2015) : The liar.

Merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

 

Ce livre entre dans les challenges  "de la Licorne 2" (thriller - policier pour cette session) et "Comme à l'école" (personnage féminin pour le mode 2).

ChallengeLicorne2.png

challenge-co-ecole.gif

19:26 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

J'ai déjà lu un roman de cette auteure mais, comme je n'avais pas accroché, je n'ai plus tenté .....

Écrit par : Jacqueline | 22/06/2016

Répondre à ce commentaire

Pour celui-ci, passe ton tour ;-)

Écrit par : paikanne | 22/06/2016

Une auteure que je connais, bien sûr, mais que je n'ai jamais lue, je pense. Plutôt pour la gent féminine, non?

Écrit par : Philippe D | 22/06/2016

Répondre à ce commentaire

Oui, Philippe ;-)

Écrit par : paikanne | 22/06/2016

Écrire un commentaire