01/05/2016

Harry Potter à l'école des sorciers, J. K. Rowling ; illustrations de Jim Kay

Présentation. Le jour de ses onze ans, la vie de Harry Potter est bouleversée à jamais quand Rubeus Hagrid, un géant aux yeux brillants comme des scarabées, lui apporte une lettre ainsi que d'incroyables nouvelles. Harry Potter n'est pas un garçon comme les autres : c'est un sorcier. Et une aventure extraordinaire est sur le point de commencer.

Cette toute première édition illustrée du roman de J. K. Rowling regorge de superbes images en couleurs réalisées par Jim Kay, lauréat de la Greenaway Medal. Ce livre est un régal absolu, tant pour les fans de la première heure que pour les nouveaux lecteurs.

HP1.jpg

Mon avis. Je n'avais jusqu'à présent jamais eu envie de lire les aventures du jeune sorcier, ni même de regarder les films. Or, voici quelques mois, j'ai eu l'occasion d'assister au spectacle Potter Mania. L'idée de me lancer dans le premier tome a alors fait son chemin ; je n'ai plus hésité lorsque la version illustrée par Jim Kay a été publiée. Le Père Noël en a entendu parler et l'a déposée au pied du sapin (merci, Arnaud).

Verdict ? J'ai vraiment passé un très bon moment à la découverte de cet univers foisonnant dont je ne connaissais que quelques bribes glanées çà et là.

L'objet est SUPERBE : grand format qui met en valeur les magnifiques illustrations colorées de Jim Kay, au service du texte. Le titre qui orne la (douce) jaquette veloutée est en relief.

Je me contenterai de quelques réflexions, pêle-mêle : ce premier volume est "très jeunesse" et je peux tout à fait comprendre qu'il ait ouvert les portes de la lecture à bon nombre d'enfants/adolescents ; j'ai retrouvé dans ce tome des scènes et traits de caractère découverts dans le spectacle - le côté "peste" d'Hermione par exemple -; j'ai fait plus ample connaissance avec de célèbres protagonistes : ceux qui ont davantage attiré mon attention sont Ron, Hagrid, Rogue et Voldemort ; j'ai lu quelques mots relatifs aux dragées surprises de Bertie Crochue que mes élèves ont absolument voulu me faire goûter voici peu - dois-je préciser que j'étais tombée sur un "truc dégueu" dont je m'étais illico débarrassée dans la poubelle ? -.

Je lirai la suite petit à petit : je pense attendre la parution du deuxième tome en version illustrée pour poursuivre mon exploration de ce désormais classique. J'ai même envie de tenter le film...

Traduction :Jean-François Ménard.

Titre VO : Harry Potter and the Philosopher's Stone (1997).

 

Ce titre entre dans les challenges "Jeunesse/Young Adult" (20), de la licorne (session 4) et "Littérature de l'imaginaire"  (15).

jeunesse-young adult5.jpg

ChallengeLicorne2.png

challenge-imaginaire.jpg

 

 

 

 

 

18:01 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

J'ai mis un long moment avant de découvrir cette saga ..... Je pensais ne pas aimer ...... et puis la magie a opéré ....:)

Écrit par : Jacqueline | 01/05/2016

Répondre à ce commentaire

Je suis contente que vous ayez (enfin :p) sauté le pas. J'ai grandi avec Harry et la magie de J.K. Rowling. Cependant, les films ne sont pas mauvais mais ne valent clairement pas les livres ;)

Écrit par : Lauren | 01/05/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire