28/04/2016

Surtensions, Olivier Norek

Présentation. Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu'on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels - un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur - se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?

surtensions.jpg

Mon avis. J'ai enfin découvert Olivier Norek et j'en suis ravie...

J'ai tellement entendu parler de cet auteur que j'avais envie de le lire et tant pis si j'ai "fait les choses à l'envers" puisque j'ai lu la troisième enquête de Victor Coste avant les précédentes. Et j'ai été d'emblée happée par ce roman diablement efficace.

Le récit donne le ton dès le prologue : des mots qui demeurent présents en permanence à l'arrière-plan, comme une esquisse d'idée logée à la frange de la conscience, mais que j'aurais préféré ne pas avoir lue, histoire que les événements empruntent une voie autre que celle-là.

J'ai plongé ensuite quelques mois auparavant, au Centre pénitentiaire de Marveil, au moment où les pièces (humaines) du puzzle prennent place, chacune à l'endroit précis où elle jouera le rôle qui lui est "judicieusement attribué", quoi qu'il risque d'en coûter aux autres.

J'ai apprécié les membres de l'équipe de Coste, et Coste lui-même, ainsi que les relations qu'ils entretiennent ; j'ai pris plaisir à découvrir cet immense échiquier où les déplacements des uns engendrent des conséquences (in)imaginables ; j'ai aimé en outre l'absence de complaisance.

Échec et mat.

  "Il s'assit à côté de lui et s'adossa contre le mur. Johanna et l'équipe qui l'accompagnait allaient arriver dans deux minutes à peu près. Sans se concerter, les trois flics décidèrent de passer ce temps sans rien faire, à juste rester là, ensemble. Ronan sur son plot de départ, Coste dans la piscine et Sam assis sur le rebord, les jambes dans le vide d'un bassin abandonné." [p. 134]

 

Merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat ; je lirai bien volontiers les précédents.

16:10 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Et une de plus ! Tu m'en vois ravie :)

Écrit par : Marguerite | 28/04/2016

Répondre à ce commentaire

Une trilogie que j'ai appréciée ..... juste un petit bémol pour le premier roman : tout allait trop vite et je n'avais pas eu le temps de m'attacher aux membres de l'équipe ...... mais "tir rectifié" au second tome qui m'a vraiment séduite .....
Une écriture diablement efficace ...:)

Écrit par : Jacqueline | 28/04/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire