14/04/2016

L'élite, 3 : Dernière épreuve, Joelle Charbonneau

Présentation. Cia a découvert les secrets du Test.

Aujourd'hui, elle veut y mettre fin.

Mais elle ne peut le faire seule.

En qui peut-elle vraiment avoir confiance ?

Pour le savoir, elle n'a qu'une solution : mettre au point son propre test et y soumettre son entourage.

elite3.jpg

Mon avis. J'ai toujours une petite appréhension lorsque je lis le dernier tome d'une série que j'ai appréciée : et s'il n'était pas à la hauteur des précédents ?  Verdict ? Nulle déception, bien au contraire...

Nous retrouvons d'emblée (Valen)Cia en compagnie de Raffe, l'étudiant qui lui est venu en aide dans l'épisode précédent. Le "souci", c'est que l'adolescente ne sait pas si elle peut lui faire confiance. Une bonne partie du récit tourne d'ailleurs autour de la confiance à accorder, ou pas, et à qui. La seule personne qui, selon elle, en est digne, c'est Thomas ; or, elle le voit très/trop peu puisqu'ils ne suivent pas le même cursus universitaire...

Ce dernier opus est très centré sur le questionnement auquel est soumise/se soumet Cia : il est bien évidemment hors de question pour elle de "rentrer dans le moule", d'autant qu'elle a risqué sa vie durant les épreuves précédentes et que certains de ses camarades/amis y ont perdu la leur. Elle a grandi trop vite et même si elle ne peut être certaine du crédit à accorder à qui/quoi que ce soit, elle est bien décidée à rester fidèle à ses convictions : il est grand temps que les dirigeants revoient les règles de ce "jeu" ignoble.

Indépendamment de la réflexion sur la société, j'ai beaucoup aimé le fait que la jeune fille se retrouve en permanence sur le qui-vive, ne sachant si l'ami d'hier le restera ou deviendra un ennemi. Le lecteur l'accompagne dans cette hésitation perpétuelle...

  "Les visages de Zandri, Malachi, Ryme, Obidiah et Michal défilent devant mes yeux. Tous sont venus à la capitale pour améliorer la vie de leurs concitoyens. Tous sont morts. Je dois éviter le même sort à mon frère. J'espère de tout mon cœur qu'il n'est pas trop tard." [p. 22]

"Mais je n'accomplirai rien seule. Ce serait impossible. Mon père m'a recommandé de ne faire confiance à personne. J'ai brisé cette promesse à plusieurs reprises, souvent à mon détriment. Je vais peut-être devoir recommencer." [p. 55]

Traduction : Amélie Sarn.

Titre VO : The Testing, 3 : Graduation Day (2014).

Merci aux éditions Milan pour ce partenariat.

 

Ce titre entre dans les challenges "Jeunesse/Young Adult" (18), "Un genre par mois" (Fantasy ou Aventure) et "Littérature de l'imaginaire" (14).

jeunesse-young adult5.jpg

genremois3.jpg

challenge-imaginaire.jpg

20:37 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

J'ai vraiment passé un excellent moment avec cette trilogie .....grâce à toi .....:)

Écrit par : Jacqueline | 11/11/2016

Répondre à ce commentaire

J'en suis ravie :-)

Écrit par : paikanne | 11/11/2016

Écrire un commentaire