29/11/2015

Les chiens, Allan Stratton

Présentation.

« ll y a quelque chose qui bouge près de la grange. Je tourne les yeux et ça disparaît. J’attends. Ça revient, près du champ de maïs.  Un mouvement, une forme. »

Cameron devait être à l’abri pour de bon, dans cette vieille ferme paumée au milieu de nulle part. Son père ne les dénicherait jamais dans un coin pareil, avait dit sa mère. N’empêche, dès le premier jour, Cameron sent bien que quelqu’un est déjà là. Invisible, mais il le sent. Il l’entend même parfois.
Quels secrets va-t-il découvrir dans cette baraque ?

les-chiens.jpg

Mon avis. Une lecture captivante, à l'instar de la superbe couverture...

Ce récit commence avec la énième fuite de Cameron et sa mère : ils sont contraints de changer régulièrement de lieu de vie pour échapper au père de Cameron, un homme violent qui a déjà intenté à la vie de sa femme.

Cameron souffre de ces "nouveaux départs" récurrents, obligé qu'il est de chaque fois laisser derrière lui les quelques bribes de "vie normale" qu'il (dés)espère (de) se construire...

Tous deux se retrouvent dans un "bled paumé" où les fermes isolées sont légion ; c'est d'ailleurs dans l'une d'elles, passablement délabrée, qu'emménagent Cameron et sa maman.

À peine arrivé, Cameron se sent épié et lorsqu'au collège, des élèves "bien intentionnés" évoquent un drame horrible s'étant déroulé dans la ferme bien des années auparavant, la sensation d'être observé est de plus en plus prégnante. Cameron décide alors (de tenter) de faire la lumière sur cette sombre histoire...

Une fois entré dans le roman, il est difficile de le lâcher ; l'auteur a pleinement réussi à instiller le doute au fil des pages baignant dans une atmosphère oppressante : le lecteur se demande si ce que Cameron perçoit - ou croit percevoir - est le fruit de son imagination débridée, voire - qui sait ? - de sa "folie".

Une histoire qui balance entre cauchemar et réalité...

Traduction : Jacqueline Odin.

Un très grand merci aux éditions Milan pour ce partenariat.

 

Ce roman entre dans les challenges "Un mois, une consigne" (auteur jamais lu) ; "Jeunesse/Young Adult" (5) et "de la Licorne" (lecture supplémentaire).

1mois-1consigne.jpg

jeunesse-young adult5.jpg

ChallengeLicorne2.png

18:45 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Voilà un billet bien alléchant ...même si j'ai toujours un a priori quand je lis "Young adult" : déceptions assez nombreuses dans cette catégorie ....:)

Écrit par : Jacqueline | 30/11/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire