17/07/2015

La Voie des rois, 1: Les archives de Roshar, Brandon Sanderson

Présentation. Roshar, monde de pierres et de tempêtes. Des siècles ont passé depuis la chute des Chevaliers Radieux, mais leurs avatars, des épées et des armures mystiques qui transforment des hommes ordinaires en guerriers invincibles, sont toujours là. Pour elles, les hommes s'entre-déchirent.

Dans le paysage dévasté des Plaines Brisées, Kaladin, enrôlé de force, lutte dans une guerre insensée qui dure depuis dix ans, où plusieurs armées combattent séparément le même ennemi. Dalinar Kholin, chef de l'une de ces armées, est fasciné par un texte ancien appelé La Voie des rois. De l'autre côté de l'océan, la jeune Shallan apprend la magie, et découvre certains secrets des Chevaliers Radieux...

La_Voie_des_Rois_volume_1_Les_Archives_de_Roshar_Tome_1.jpg

Mon avis J'ai vraiment apprécié ce premier tome qui permet à l'auteur de laisser pleinement se déployer son imagination débordante.

Le récit se focalise sur des personnages majeurs : Szteh-fils-fils-Vallano, régicide à l’œuvre dans le prologue et qui resurgira de temps à autre au cours du roman ; Kaladin, valeureux soldat, pétri d'humanité malgré sa fonction ; Shallan, adolescente grandie trop vite qui ploie sous le poids de responsabilités familiales et bien décidée à devenir la pupille de Jasnah Kholin pour parvenir à ses fins ; et enfin Dalinar Kholin, oncle du roi Elhokar et de Jasnah, commandant intègre mais controversé d'une des armées d'Elhokar. Sans oublier un personnage extrêmement sympathique : Syl, un sprène du vent, espèce de fée Clochette translucide soucieuse de venir en aide à Kaladin, comportement tout à fait insolite de la part d'un sprène, "apparition colorée" généralement liée  aux émotions ressenties par les individus comme la colère, la peur, la gloire...

Le roman se centre tour à tour sur un des personnages principaux et tisse petit à petit une grande toile : ce tome 1 constitue le terreau dans lequel chacun prend(ra) sa place au sein d'aventures épiques qui se poursuivront dans la suite.

J'ai apprécié les personnages nuancés, à l'écoute de soi-même et/ou d'autrui - les deux étant parfois très difficilement compatibles -, mettant sans cesse en balance les intérêts des uns et des autres, privilégiant souvent, tant que faire se peut, la collectivité, quoi qu'il en coûte, "qui" qu'il en coûte... J'ai particulièrement été sensible au duo Kaladin/ Syl.

Grand merci au Livre de Poche pour ce partenariat ; je lirai volontiers la suite.

Une belle brique qui ravira les amateurs de fantasy en général, et de Brandon Sanderson en particulier, l'auteur d'Elantris et de Fils-des-Brumes...

Traducteur : Mélanie Fazi.

15:33 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire