20/04/2015

Leurre

Juste quelques mots pour ce rendez-vous du lundi proposé par Leiloona.

atelier172.jpg

© Kot

 

 

 

Le ciel pleure, cinglant les vitres lumineuses, havre illusoire de chaleur, reflets qui se cognent à l’indifférence du chacun pour soi, perdu dans les mots de l’éphémère…

06:30 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (8) |

Commentaires

En seulement une phrase tu as su décrire que l'on peut se sentir seul dans un bus complètement bondé.

Écrit par : Aufildesplumes | 20/04/2015

Répondre à ce commentaire

J'adore .....
Particulièrement le contraste "ciel pleure" "vitres lumineuses" avec le "leurre" de cette lumière artificielle en relation avec ce havre illusoire .....

Écrit par : Jacqueline | 20/04/2015

Répondre à ce commentaire

Texte court mais on sent que chaque mot est choisi. Une phrase et le décor est pourtant planté, joli texte !

Écrit par : Albertine | 20/04/2015

Répondre à ce commentaire

Texte court mais très joliment écrit, on aurait aimé en avoir plus !

Écrit par : Titine | 20/04/2015

Répondre à ce commentaire

Court mais percutant.

Écrit par : Cléo | 21/04/2015

Répondre à ce commentaire

Un joli condensé des écrits que cette photo a inspirés

Écrit par : anariel | 22/04/2015

Répondre à ce commentaire

Très court mais tellement vrai ... Bravo !

Écrit par : Vudemeslunettes | 23/04/2015

Répondre à ce commentaire

Pour l'instant, le ciel sanglote. J'espère que son chagrin ne va pas durer trop longtemps!
Bon dimanche.

Écrit par : Philippe D | 25/04/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire