20/02/2015

L'île des oubliés, Victoria Hislop

Présentation. Saga familiale bouleversante et vibrant plaidoyer contre l'exclusion, ce roman d'évasion plein d'émotion et de suspense nous emporte sur une île au large de la Crète, Spinalonga, l'île des lépreux.

Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l'histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face du village se dresse Spinalonga, la colonie ou l'on envoyait les lépreux... et ou son arrière-grand-mère aurait péri.

Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d'Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la bouleversante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets...

ile-oublies.jpg

Mon avis. J'ai beaucoup apprécié ce récit qui met en lumière (au propre comme au figuré tellement le soleil est présent) l'île de Spinalonga, en Crète, un lieu qui a fait office de léproserie durant une bonne partie du XXe siècle.

Nous suivons l'histoire d'une famille dont le coeur bat au rythme de ce lieu clos : Alexis, qui vit à Londres, profite d'un voyage en Crète pour tâcher de découvrir l'histoire de sa famille, originaire de Plaka, le village qui ravitaille les "exilés".

La jeune femme rencontre Fotini, l'amie fidèle de la douce Maria, sa grand-tante ; cette dernière va lui conter le destin hors norme des Pétrakis.

Eleni, l'arrière-grand-mère d'Alexis est contrainte de rejoindre Spinalonga lorsqu'elle apprend qu'elle a contracté la lèpre. Aucun remède n'existe en ce début du XXe siècle et dès que les premiers symptômes apparaissent, les malades sont contraints de rejoindre l'île, sans espoir de retour.

Le temps s'écoule alors pour eux en ce lieu qui aurait dû être paradisiaque mais leur rappelle constamment ce(ux) qu'ils ont perdu(s). Et pourtant, la vie continue, avec ses douleurs, ses souffrances, mais aussi ses "petits bonheurs".

Grâce à Fotini, le voile qui recouvrait (presque) de manière opaque les Pétrakis se soulève, mettant en évidence l'âpre réalité vécue par ces oubliés...

15:24 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Ce roman est dans ma pal ......A lire donc ..... mais pour le moment, j'ai envie de légèreté ou de suspense ...:-)

Écrit par : Jacqueline | 20/02/2015

Répondre à ce commentaire

Ce n est alors effectivement pas le bon moment

Écrit par : paikanne | 21/02/2015

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup pour cette découverte. Je viens de l'ajouter à mes futures lectures. Bon dimanche !

Écrit par : Goblin | 22/02/2015

Répondre à ce commentaire

j'ai adoré ce roman :)

Écrit par : totorosreviews | 20/09/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire