03/01/2015

100 000 canards par un doux soir d'orage, Thomas Carreras

Présentation. Anatidaephobia (n.f) : Peur panique à l'idée d'être observé, où que l'on se trouve, par un ou des canards.

Quand Ginger, globe-trotteuse américaine de 19 ans, débarque à Merrywaters - le bled le plus paumé d'Angleterre - pour participer à un festival de musique, elle est loin de se douter que les canards seront aussi nombreux dans le coin. Ni qu'ils commenceront à l'espionner.

Ni qu'ils représenteront, peut-être, un danger mortel.

LA SUITE ?
AH NON, C'EST TOUT, ON NE VOUS DIT PLUS RIEN !

Sachez seulement qu'aucun canard n'a été blessé pendant l'écriture de ce livre.

canards.jpg

Mon avis. Une lecture complètement déjantée ; un texte qui décoiffe déplume !

J'ai apprécié ce récit car on ne sait jamais sur quelle palme danser : Ginger débarque à Merrywaters pour le festival musical et après d'âpres tractations, elle réussit à se faire embaucher au pub du coin. Les choses prennent alors une tournure complètement inattendue : la jeune fille est persuadée que les canards, par ailleurs extrêmement nombreux sur place, l'observent d'une manière peu amène. Quand elle ose en toucher un mot à ses hôtes, ceux-ci la regardent (eux aussi !) de travers.

Je ne veux pas déflorer trop avant l'histoire mais sachez que 1) de canards, il est effectivement question ; 2) les "personnalités", de Stevie Wonder à Village People, en passant par Mick Jagger, essaient, tant que faire se peut, de tirer leur épingle du "jeu" (macabre) ; 3) il vaut mieux ne pas trop s'attacher aux "héros" qui risquent bien de se faire ignoblement trucider ; 4) les scènes pas piquées des vers sont légion ; 5) l'humour grinçant et de mauvais goût foisonne.

Bref, j'ai (sou)ri, jaune parfois (souvent), mais j'ai passé un bon moment.

Merci aux éditions Sarbacane pour ce partenariat.

 

Ce titre entre dans les challenges "des 170 idées" (n° 71), "A la découverte d'auteurs"  (14 : pour adolescents ou jeunes adultes), et "Jeunesse/Young Adult" (11).

challenge170idees.jpg

challenge-mira.jpg

challenge-jeunesse-YA.jpg

 

 

20:41 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

J'ai beaucoup aimé ton billet plein d'allusion à ta lecture et à son thème.

Écrit par : argali | 04/01/2015

Répondre à ce commentaire

J'ai pris plaisir à lire ton billet .... mais le style déjanté n'est pas "mon truc" ....:-)

Écrit par : Jacqueline | 05/01/2015

Répondre à ce commentaire

La couverture et le titre me font peur!

Écrit par : Philippe D | 06/01/2015

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce billet, j'aime bien l'humour déjanté de temps en temps, ça devrait me plaire!

Écrit par : Piplo | 17/02/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire