08/11/2014

Outlander, Livre 2 : Le talisman, Diana Gabaldon

Présentation. 1968. À la mort de son mari, Claire Beauchamp emmène sa fille en Écosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d'extraordinaires aventures... Des aventures qui, dans ce second tome, vont conduire Claire et Jamie dans le Paris du siècle des Lumières.

Leur but ? Empêcher Charles-Eduard Stuart d'accéder au trône, un événement qui marquerait le début d'une répression sanglante dans les Highlands. Mais dans leur course effrénée, le couple découvrira à ses dépens qu'on ne peut modifier le cours de l'histoire impunément... La suite d'une série incontournable !

outlander 2.jpg

Mon avis. Nul étonnement, j'imagine, si je vous dis que j'ai retrouvé avec grand plaisir le couple (...Jamie...) rencontré dans la première intégrale.

Le début du récit est déconcertant  : la narration commence en 1968 alors que nous avions laissé le couple au XVIIIe siècle. Claire, est revenue dans le présent et fait découvrir à sa fille Brianna l’Écosse si chère à son cœur (douloureux), plus précisément les Highlands.

Elle a cependant aussi une autre idée en tête : en savoir plus, grâce à Roger, le fils adoptif du révérend Wakefield - désormais décédé -, sur ce qu'il est advenu du clan Fraser et des autres familles engagées dans la lutte sanglante contre les Anglais.

Pour ce faire, elle devra livrer à sa fille et au jeune homme l'h(H)istoire incroyable qui lui est arrivée vingt ans plus tôt, au risque de perdre Brianna. C'est alors que nous replongeons, en sa compagnie, dans un passé qui se décline encore aux côtés de Jamie.

Focus sur les amoureux, toujours profondément épris l'un de l'autre - ce qui ne signifie nullement qu'ils soient du même avis à tout propos -, désireux, tant que faire se peut, d'éviter à leurs "compatriotes" le bain de sang "annoncé" face aux Anglais. Les voici donc, dans un premier temps, embarqués vers la France où ils auront fort à faire pour tâcher de modifier le cours de l'Histoire. Mais une telle éventualité est-elle envisageable ? Quels sont les risques encourus à la fois dans le passé et dans le futur ? D'autant que l'ombre de Jonathan Randall plane toujours sur le couple oh combien aventureux.

Le retour au XXe siècle est abrupt : pris par l'action, les alliances, les trahisons, les combats, on en avait presque oublié que Claire est bel et bien revenue dans notre présent. Presque.

Si j'ai beaucoup apprécié ce deuxième opus, j'ai trouvé qu'il souffrait parfois quelques longueurs, notamment lors de leur séjour en France, mais il est bien évident que je lirai la suite.

Un grand merci à J'ai Lu pour ce partenariat.

Traduction : Philippe Safavi.

17:59 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (3) |

Commentaires

Jamiiiiiie

Écrit par : Mylène | 08/11/2014

Répondre à ce commentaire

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :-)

Écrit par : paikanne | 08/11/2014

Répondre à ce commentaire

Alors moi c'est marrant, c'est la partie "Paris" qui m'a le plus passionnée. Sans doute parce que ça m'a rappelé mon adolescence quand je lisais Angélique Marquise des Anges :) En tout cas, c'est vraiment un excellent tome que j'ai adoré.

Écrit par : Frankie | 06/03/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire