30/10/2014

Une autre idée du bonheur, Marc Levy

Présentation. Quand une vie ordinaire devient extraordinaire.

Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ?
Dans une station-service proche du campus, elle s'invite à bord de la voiture de Milly et l'entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation.
Dotée d'un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Trente ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu'il n'est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s'éteignent pas.
Cinq jours en voiture à travers les États-Unis... À chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d'Agatha.
Jusqu'où devons-nous aller dans notre quête insatiable du bonheur ? À quoi ne faut-il jamais renoncer ?

Dans ce roman, Marc Levy réaffirme notre besoin inconditionnel de liberté et nous fait aussi découvrir un pan méconnu de l'histoire américaine.

bhr-levy.jpg

Mon avis. Il y a longtemps que j'avais lu un récit de Marc Levy ; celui que j'ai préféré demeure l'un de ceux qui ont parfois déplu à ses fans inconditionnels, à savoir Les enfants de la liberté.

J'ai reçu celui-ci pour mon anniversaire et je n'ai pas tardé à l'ouvrir.

Ce roman se lit aisément et rapidement, je me suis retrouvée dans une espèce de road movie qui n'est pas sans rappeler Thelma et Louise ; en l'occurrence, ici, Agatha et Milly.

Le lecteur découvre dans un premier temps Tom, celui qui se lance à la poursuite d'Agatha : cette dernière vient de s'évader de prison alors qu'elle approchait "tout doucement" de sa libération. Ensuite, focus sur Milly dont l'existence, monotone, est réglée comme du papier à musique.

Les deux femmes, que tout sépare, vont faire un (long) bout de chemin ensemble : l'une évoque son passé pour "mieux" échapper à son futur ; l'autre tient peut-être là l'occasion d'écrire son avenir dans d'autres tonalités. Peut-être. Sur leurs traces, le fameux Tom qui, visiblement, a bien connu la fugitive.

J'ai passé un agréable moment en compagnie des personnages malgré un (fameux) bémol : la fin que j'ai trouvée (beaucoup) trop "facile".

 

La couverture illustre l'idée n° 42 du challenge des 170 idées (borne, point de repère d'une ville).

challenge170idees.jpg

20:51 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Marc Levy .....J'ai lu ses 3 ou 4 premiers romans .... Si le premier m'avait plu, les autres m'ont de moins en moins séduite et je n'ai même pas terminé le dernier ....
Bref un auteur que je ne tente plus .... :-)

Écrit par : Jacqueline | 31/10/2014

Répondre à ce commentaire

Mon préféré est aussi "Les enfants de la liberté"; "Le voleur d'ombres" aussi.
Je lirai celui-ci lorsqu'il sortira en poche.
Bonne fin de soirée.

Écrit par : Philippe D | 04/11/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire