06/10/2014

Un regard

Une nouvelle participation à l'atelier d'écriture proposé par Leiloona : Une photo quelques mots (136).

atelier136.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Kot

Enfin, Esteban pouvait courir vers son futur, un futur qu'il attendait depuis longtemps, un futur aux couleurs de son papa retrouvé...

Le petit garçon n'avait pas compris pourquoi, du jour au lendemain, son papa n'était plus rentré à la maison. Il n'avait pas compris pourquoi sa maman pleurait souvent le soir. Il n'avait pas compris pourquoi il n'avait pu alors voir son papa que quelques heures de temps en temps, sans dormir chez lui. Il n'avait pas compris pourquoi son papa et sa maman ne lui tenaient plus chacun la main, au même moment. Il n'avait pas compris pourquoi les repas se déroulaient souvent avec maman, parfois avec papa, jamais avec papa et maman.

Mais il avait compris qu'aujourd'hui, il allait enfin passer un week-end complet avec papa.

Esteban courait vers son futur, un futur qu'il attendait depuis longtemps, un futur aux couleurs de son papa. Aussi. Avec un regard vers sa maman, comme pour lire dans ses yeux son accord. Aussi.

06:45 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5) |

Commentaires

Un petit texte très émouvant ....
Tu es douée, Pascale ....:-)

Écrit par : Jacqueline | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

Un joli texte plein d'émotions, j'aime beaucoup l'idée du petit garçon qui court vers son père.

Écrit par : Titine | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup la fin et la sensibilité du texte. Belle exploitation aussi du point de vue de l'enfant.

Écrit par : sabine | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

J'en ai les larmes aux yeux

Écrit par : Josette | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

Très joli texte ... il entre en résonance en moi ...

Écrit par : Leiloona | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire