05/09/2014

Écriture, Mémoires d'un métier, Stephen King

Présentation. Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l'un et l'autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l'écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu'est l'inspiration. Une fois encore Stephen King montre qu'il est bien plus qu'un maître du thriller : un immense écrivain.

ecriture.jpg

Mon avis. Voici un texte qui relève à la fois de l'autobiographie et de l'essai et éclaire sur l'acte d'écrire.

Il se présente en plusieurs parties : dans la première, Stephen King évoque sa vie, depuis l'enfance, pointant du doigt des (micro-)événements qui, par la suite, à un moment ou un autre, se sont transformés en mots avant de devenir des récits, qu'il s'agisse de nouvelles ou de romans.

Dans la deuxième, il raconte ce que doit contenir la "boîte à outils" de celui qui désire se lancer dans l'écriture.

Suivent alors des conseils relatifs à l'écriture, à proprement parler : dialogues, thématique, personnages, relecture(s). En guise de préalable : "Si vous voulez devenir écrivain, il y a avant tout deux choses que vous devez impérativement faire : lire beaucoup et beaucoup écrire. Il n'existe aucun moyen de ne pas en passer par là, aucun raccourci." [p. 170] Une idée parmi d'autres m'a marquée : celle de "laisser tomber" au maximum les adverbes [personnellement, j'ai parfois - souvent - tendance à (ab)user des adverbes dans mes billets, on m'en a déjà fait la remarque].

Il relate après les circonstances de l'accident qui a failli lui coûter la vie en 1999, alors qu'il s'est fait renverser par un van lors de sa promenade quotidienne. Un drame qui a eu une grande importance dans sa vie, y compris dans son métier.

S'ajoutent enfin la correction d'un extrait d'un texte personnel ainsi qu'une longue liste de livres lus dans les dernières années précédant cet essai.

J'ai passé un très bon moment en sa compagnie...

 

Ce titre entre dans le challenge "Un genre par mois" consacré en septembre à l'essai ou tout autre genre non fictionnel.

un-genre-par-mois-septembre.png

 

20:41 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Je pense bien avoir lu ce livre mais il me semblait que le titre en était "Ecrire"??? Ma mémoire me fait sûrement défaut.
Bonne semaine.

Écrit par : Philippe D | 07/09/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire