10/08/2014

Le colonel et l'appât 455, Fariba Hachtroudi

Présentation. Elle était « l’appât 455 », la plus célèbre prisonnière d’une impitoyable République théologique. Lui, un des colonels les plus proches du Commandeur suprême. Lorsqu’ils se retrouvent, des années plus tard, loin de leur pays, une relation étrange et ambiguë se noue entre eux. Leur passé resurgit, mais aussi la violence perverse du système dictatorial dans lequel ils ont vécu et la passion amoureuse qui les a conduits à l’exil.

colonel-appat.jpg

Mon avis. J'ai choisi de lire ce roman dans le cadre du challenge "Destination" : en l'occurrence l'Iran pour cette session.

Le propos est dur et évoque la rencontre fortuite (?) entre le Colonel, un ancien militaire de la république théologique, aujourd'hui en exil et demandeur d'asile après qu'il a trahi le régime servi auparavant, et "l'appât 455", autrefois prisonnière, humiliée, violée, torturée - mais pas détruite - dans la prison la plus dure de ce même régime, Devine. Elle fait office d'interprète dans le centre de réfugiés.

Lui la reconnaît puisqu'il a œuvré à sa libération dans des circonstances que l'on découvrira au fil du récit ; elle reconnaît la manière dont il pose le pied droit en marchant, la seule chose qu'elle était capable de discerner sur les quelques millimètres volés vers le bas au bandeau serré sur ses yeux durant les séances de torture.

Le récit alterne les passages au cours desquels le Colonel évoque l'amour incommensurable qu'il porte à sa femme et l'a conduit là où il est... et ceux évoqués par l'ex-prisonnière, dont l'amour incommensurable porté à son mari l'a conduite là où elle est...

Un fil conducteur tragique, pour chacun d'eux, raconté sans pathos.

Quatrième lecture dans le cadre du challenge "A la découverte d'auteurs".

destination-iran.jpg

 challenge-mira.jpg

11:20 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

J'avais lu ce roman à sa sortie mais je n'étais pas parvenue à vraiment apprécier.

Écrit par : Jostein | 10/08/2014

Répondre à ce commentaire

Ça n'a pas dû être une lecture facile...

Écrit par : Frankie | 10/08/2014

Répondre à ce commentaire

Une lecture qui a l'air difficile, en effet :/

Écrit par : Lynnae | 10/08/2014

Répondre à ce commentaire

Le pays appelait ce genre de lectures et je vois que vous vous y êtes tous plongés. Bravo et merci de ta participation!

Écrit par : Lucie | 11/08/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire