25/07/2014

Le bouc émissaire, Daphné du Maurier

Présentation. John, un historien anglais en vacances en France, rencontre au Mans par hasard son sosie parfait, Jean de Gué. Les deux hommes font connaissance : l'un est solitaire, sans famille, l'autre, épicurien désinvolte, se plaint de la sienne qui l'étouffe. Le lendemain matin, John se réveille, vêtu des affaires de Jean, qui a disparu. À la porte, le chauffeur l’attend pour le ramener au château. John prend alors la place de Jean…

bouc-emissaire.jpg

Mon avis. Plutôt que Rebecca vu en adaptation télévisée et théâtrale (coucou à ma fille qui jouait Rebecca), j'ai choisi de lire "ce bouc émissaire" dans le cadre de la lecture commune proposée autour de cette auteure...

Et comme dans (le souvenir que j'ai de) Rebecca, l'atmosphère y joue un rôle prépondérant...

C'est l'histoire d'une rencontre entre deux sosies, l'un anglais, John, le narrateur ; l'autre français, Jean.

John enseigne l'histoire à Londres et est venu passer quelques semaines en France, pays qu'il affectionne particulièrement ; il est arrivé à un carrefour de l'existence où il se pose quantité de questions sur celui qu'il est et surtout celui qu'il peut encore éventuellement devenir.

Jean est visiblement fatigué de la pression familiale qui pèse sur ses épaules ; il décide alors de laisser à son "double" - sans lui demander son avis - toute latitude pour se dépêtrer à sa place de situations inextricables.

C'est ainsi que, du jour au lendemain, John "devient" Jean du Gué sans y avoir été le moins du monde préparé. La première surprise passée, il tâtonne pour se glisser dans la peau du personnage. Bien vite, il se prend "au jeu" avant de se rendre compte que la marche arrière s'avère impossible... Faisant contre mauvaise (?) fortune bon cœur, il va tâcher de venir en aide à cette famille où les femmes, souvent fragiles et (donc) excessives, jouent un rôle non négligeable : de la petite fille à l'épouse en passant par la belle-sœur ou la mère...

Le nouveau Jean reconstitue, pièce par pièce, le puzzle de l'histoire familiale, mettant le doigt sur des secrets (peu profondément) enfouis...

Je continuerai très volontiers ma découverte de l'auteure.

Traduction : Denise Van Moppès.

 

Les autres participants : La Fée a relu Rebecca ;

Céline a lu Rebecca : "J'ai eu du mal à rentrer dedans au début (notamment à cause de la longueur des phrases) mais il faut bien admettre qu'on se laisse très vite embarquer par cette atmosphère particulièrement "visuelle", on se sent vraiment dans l'ambiance, on a l'impression de tout ressentir (merci à la narration en "je" ) ... J'aurais bien aimé un rythme un peu plus rapide, ça trainait un peu par moment pour moi mais ça reste une très agréable lecture." ; 

Miss Marguerite a lu Mad ;

Scarlett a lu L'amour dans l'âme ;

 

Ce titre entre dans le challenge "Un classique par mois".

classiqueparmois.jpg

09:56 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (7) |

Commentaires

bonjour
je n'avais jamais entendu parler de ce titre, ça a l'air bien tentant
dans ce thème, connais-tu Quelqu'un d'autre de Tonino Benacquista ?

Écrit par : XL | 25/07/2014

Répondre à ce commentaire

Pas du tout ; un thème semblable, effectivement :-)

Écrit par : paikanne | 25/07/2014

Un roman que je ne connais pas et que tu me donnes très envie de découvrir ...:-)

Écrit par : Jacqueline | 25/07/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai lu beaucoup de Daphné du Maurier. Ceux que je n'ai pas lus, je ne les vois jamais en librairie, je ne participe donc pas à cette lecture commune.
C'est une auteure que j'aimais vraiment bien.
Bon dimanche.

Écrit par : Philippe D | 26/07/2014

Répondre à ce commentaire

J'irai à la bibliothèque la semaine prochaine, j'espère trouver mon bonheur :)

Écrit par : Cécile | 29/07/2014

Répondre à ce commentaire

Il est en cours de lecture... Par contre, je serai un peu en retard car le billet ne sera jamais en ligne aujourd'hui ni même ce weekend vu mon emploi du temps ...

Écrit par : angeselphie | 15/08/2014

Répondre à ce commentaire

Aucun souci :-)

Écrit par : paikanne | 15/08/2014

Écrire un commentaire