29/06/2014

Love letters to the dead, Ava Dellaira

Présentation. Au commencement, c'était un simple devoir. Écrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May.

Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie.

love-letters.jpg

Mon avis. Une lecture qui m'a emportée aux côtés de Laurel pour un voyage peu commun sur les traces de sa sœur décédée, mais aussi et surtout d'elle-même.

C'est en vue d'un devoir d'anglais que Laurel commence à écrire à des personnalités décédées, d'abord Kurt Cobain qu'aimait beaucoup May, sa sœur elle aussi défunte ; ensuite Judy Garland, Elizabeth Bishop, River Phoenix, et bien d'autres encore...

Ces lettres deviennent, pour la lycéenne, l'occasion de raconter ses souffrances : la perte de sa sœur aînée, May, morte dans des circonstances mystérieuses un an auparavant ; la séparation de ses parents qui l'oblige à vivre en alternance chez son papa et sa tante maternelle, sa maman habitant désormais très loin de chez elle ; la solitude qu'elle a faite sienne ; l'entrée dans un lycée qu'elle ne connaît pas...

Le texte déborde d'une émotion pure et intense à travers les mots de Laurel qui ressent en permanence le manque de May, qui noue une belle amitié avec Natalie et Hannah, qui découvre le ciel avec Sky (!)...

Laurel se livre et dévoile par petites touches les liens profonds qui l'uniss(ai)ent à May et l'incommensurable béance laissée lorsqu'elle s'en est allée, ainsi que les moments qui ont conduit à ce jour fatidique... Parallèlement, elle vit des moments précieux avec ses nouvelles amies et s'émerveille de la relation unique entre Sky et elle.

  "J'ai eu l'impression que quelqu'un agitait des cierges magiques à l'intérieur de ma poitrine. Je sentais leur jaillissement d'étoiles brûlantes." [p. 81]

  "Avec Sky, je me sentais propre, propre comme une première neige qui recouvre tout. Je me suis souvenue de mon passage au-dessus des arbres, de leur bruit plaisant, un bruit de froissement, un bruit de feuilles déjà brunies, prêtes à tomber." [p. 103]

  "Je veux être nettoyée - je veux brûler tous les mauvais souvenirs et tout ce qui est mauvais en moi. Et c'est peut-être ce qui se produit quand on est amoureuse. Pour qu'une vie, un être, un moment auquel on tient demeure en nous pour l'éternité. May qui me renvoie mon sourire. Nous deux, petites filles, au festival d'automne, avec nos parents qui dansent. Tes chansons [Jim Morrison] qui défilent jusqu'à la fin des temps. Les feuilles nocturnes des peupliers happant les lumières blanches.Et ces toutes petites étoiles, l'inimaginable ardeur de leurs rayons." [p. 128 - 129]

Un très beau texte qui explore l'intime et les sentiments parfois divergents. Merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

 

Traduction : Philippe Mothe.

20:18 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (10) |

Commentaires

Hé bien, voilà un billet plus que tentant ! Je suis bien contente de l'avoir dans ma PAL :)

Écrit par : Cajou | 29/06/2014

Répondre à ce commentaire

Très tentant, en effet !

Écrit par : Sia | 29/06/2014

Répondre à ce commentaire

Oh, je lis ton billet et je me dis que ce roman devrait me plaire ...... Me voilà encore tentée ....:-)

Écrit par : Jacqueline | 30/06/2014

Répondre à ce commentaire

Cajou, Sia, Jacqueline : laissez-vous tenter ;-)

Écrit par : paikanne | 30/06/2014

Malheureusement, mon avis n'est pas aussi positif que le tien. Même si l'histoire avait un réel potentiel, j'ai trouvé que l'écriture n'était pas vraiment à la hauteur. C'est un bon livre dans l'ensemble mais selon moi, visant un public assez jeune.

Écrit par : Echos-de-mots | 30/06/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai beaucoup aimé l'écriture, pour ma part ;-)

Écrit par : paikanne | 30/06/2014

J'ai été très touchée par ce roman et par le personnage de Laurel. Tous les aspects de sa vie m'ont intéressée. Au début, je l'ai trouvée forte, elle avance malgré tout essaie d'avoir une vie normale, puis la machine s'enraye et les non dits refont surface. Psychologiquement parlant, j'ai trouvé ce roman très bien mené.

Écrit par : Stellabloggeuse | 01/07/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai beaucoup aimé ce roman dont les personnages m'ont vraiment touchée ...

Écrit par : Jacqueline | 05/07/2014

Répondre à ce commentaire

Nouvel essai de com.

C'est un livre en français avec un titre en anglais?

Écrit par : Philippe D | 07/07/2014

Répondre à ce commentaire

Oui, Philippe :-)

Écrit par : paikanne | 07/07/2014

Écrire un commentaire