09/04/2014

Chemins croisés, Nicholas Sparks

Présentation. Coincé dans sa voiture après un accident de la route, Ira Levinson, un vieil homme de quatre-vingt-dix ans, attend désespérément qu’on vienne le secourir. Ruth, la femme qu’il a aimée toute sa vie et qui s’est éteinte neuf ans plus tôt, revient hanter ses pensées. Il se remémore alors les joies et les peines qu’ils ont partagées.

À l’autre bout des États-Unis, Sophia, une étudiante en histoire de l’art, et Luke, un cow-boy, tombent follement amoureux l’un de l’autre. Mais ils ont des engagements et des rêves radicalement opposés. Pendant que l’une tente de se remettre d’une relation qui l’a brisée, l’autre doit batailler pour sauver le ranch de sa famille, quitte à mettre sa propre existence en danger.

Rien ne semble lier le jeune couple au vieil homme, et pourtant, sur le plus beau des chemins, celui que l’on nomme la vie, ils pourraient bien se croiser…

chemins-croisés.jpg

Mon avis. Si j'ai déjà vu des adaptations cinématographiques de romans de Nicholas Sparks, je ne l'avais encore jamais lu. C'est désormais chose faite et j'ai passé un bon moment en compagnie des protagonistes : d'une part Ira et Ruth, d'autre part Sophia et Luke.

Ce texte se lit aisément et entrouvre la porte des sentiments : ceux qu'Ira continue à entretenir pour Ruth, la femme de sa vie, décédée depuis neuf ans déjà ; ceux qui vont se nouer entre Sophia, étudiante en histoire de l'art, et Luke, un cow-boy, champion de "taurodéo".

Les points de vue alternent : de celui d'Ira, sérieusement blessé, frigorifié, et bloqué dans sa voiture suite à une sortie de route, invisible depuis la chaussée, l'on passe à celui de Sophia, à peine remise d'une rupture avec le beau gosse de la fac, grand, fort, riche et "accessoirement" infidèle, ou encore à celui de Luke, un cow-boy dévoué corps et âme à sa maman, propriétaire d'un ranch, et qui tente, tant que faire se peut, d'éviter la vente du domaine.

J'ai volontiers tenu compagnie à Sophia et Luke et plus volontiers encore à Ira et Ruth ; les deux histoires se déroulent sur des voies parallèles jusqu'à ce que, inévitablement, elles se croisent, de manière (presque) fortuite.

Merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

20:32 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

je viens de lire "une bouteille à la mer" de l'auteur et je dois dire que j'ai moyennement apprécié, c'est agréable à lire mais sans surprise ( à part la fin tragique)

Écrit par : petitepom | 10/04/2014

Répondre à ce commentaire

Un auteur que je n'ai jamais lu ......A découvrir, donc ... :-)

Écrit par : Jacqueline | 10/04/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire