20/03/2014

De la rage dans mon cartable, Noémya Grohan

Présentation. "Je crois que c’est après cet épisode que j’ai commencé à mettre un mot sur ce qui m’arrivait.
La solitude, le sentiment de décalage, dès le début, je les avais déjà ressentis. Le harcèlement scolaire, c’était un mot plus grave. Mais plus les jours passaient, plus l’évidence était là, sous mes yeux. Je n’étais pas qu’une élève chahutée par quelques meneurs. Beaucoup d’autres les avaient imités et me traquaient en permanence. J’étais devenue une cible."

L’histoire de Noémya ressemble à beaucoup d’autres.
Elle a décidé de la raconter et de s’en sortir.
Voici son témoignage.

rage-cartable.jpg

Mon avis. Un témoignage poignant relatif au harcèlement scolaire.

Noémya Grohan raconte ses "années collège", celles durant lesquelles elle a été harcelée. Jusqu'alors, elle menait une vie normale et tout se passait bien à l'école ; du jour au lendemain, elle devient le souffre-douleur de deux filles de sa classe. La machine s'emballe et les autres élèves suivent, quand ils ne mènent pas eux-mêmes la danse.

C'est la descente aux enfers et Noémya souffre, s'éteint, essaie de garder la tête hors de l'eau, tant que faire se peut. Elle donne le change ; c'est la dégringolade en matière de résultats scolaires, elle tente de demander de l'aide. Sans succès. Les enseignants en prennent pour leur grade : ils ferment les yeux quand ils ne cautionnent pas...

Alors elle "rappe", pour exprimer son mal-être, pour dire l'indicible. Elle se voit bien abandonner définitivement la partie ; pourtant elle finira par lutter et re-bâtir sur les ruines pour aider les victimes à parler...

 

La couverture rajoute l'orange au challenge "Haut en couleurs".

Crayons de couleurs.jpg

20:37 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Tu me donnes très envie de le découvrir... merci!

Écrit par : angeselphie | 21/03/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire