12/12/2013

Les Déchaînés, Flo Jallier

Présentation.

Martinique, 1871

"Amélia se laissa bercer tandis que Thibault lui chuchotait: Nous partirons, toi et moi. Nous serons heureux, tu verras. Vivre ensemble, loin, sur une autre île où ils seraient libres..."

dechaines.jpg

Mon avis. Quatre parties dans ce récit ; quatre destins intimement liés ; une ligne du temps qui trace sa route...

La (superbe) couverture ouvre d'abord la porte sur Amélia, la fille de Man Artémise, indéfectible amie de Thibault, le fils du "Maître", jeune garçon qui ne se soucie pas le moins du monde du fossé censé exister entre la famille de La Beauterie et ses esclaves. Ces deux-là sont réellement soudés.

Les années passent et le lecteur retrouve Amélia, vieillie, durant la seconde guerre mondiale, aux prises avec les Allemands, un Allemand en particulier ; sa "maîtresse", Camille, aura fort à faire pour que les griffes nazies desserrent leur étreinte.

La troisième partie nous mène en 1974 et est livrée par Pierrot, marié à Louisiane, Louisiane la mystérieuse qui ne veut rien dévoiler de son passé ; Pierrot préfère rester discret car il tient à elle.

Enfin, le dernier regard est celui de Marie-Jo, en 2005 ; les derniers mots aussi, ceux qui rassemblent le tout...

Chacun des protagonistes relate des éléments de cette partition : petit à petit, le puzzle se (re)construit sous les yeux du lecteur, à l'instar des couleurs sur une toile, tantôt vives, tantôt ternes, tantôt tristes.

  "Nous étions tous les maillons, inconscients, d'une chaîne dont nous avions la possibilité de nous défaire ou, au contraire, à partir de laquelle nous pouvions puiser de la force." [p. 206]

les points de vue évoqués par Camille et Marie-Jo m'ont davantage plu et j'aurais volontiers suivi, un moment encore, ces personnages.

Merci aux Éditions Sarbacane pour ce partenariat.


Le titre me permet d'illustrer l'idée n° 133 du challenge des 170 idées.

challenge170idees.jpg

14:19 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Je pense que ce roman devrait me plaire ..... surtout quand je lis que tu aurais aimé suivre encore un moment ces personnages .... Quand on est triste de les quitter, c'est "un bon point" pour le roman ! :-)

Écrit par : Jacqueline | 12/12/2013

Répondre à ce commentaire

Bonne lecture :-)

Écrit par : paikanne | 14/12/2013

Écrire un commentaire