16/11/2013

Le voyage impossible, Jérôme Bourgine

Présentation. Tibo ne croit pas aux miracles. Il a 14 ans et un père qui flotte entre la vie et la mort depuis trois longs mois.
Chaque jour, il se demande pourquoi. Pourquoi son père, qui menait une enquête sur la multinationale Mutantis, est-il si brutalement tombé dans le coma ?
La réponse surgit un matin, quand le mystérieux Arcturus lui annonce que s'il veut sauver son père, il doit apprendre à faire voyager son esprit... hors de son corps !
Une fantastique aventure commence alors pour Tibo - et pour Lime, la jeune fille qui entre dans sa vie au même moment...

voyage impossible.jpg

Mon avis. Voyage impossible ? Oh que non ; pas pour le lecteur en tout cas. Voyage extrêmement agréable, à la "puissante légèreté"...

En route pour une découverte de l'auteur dont j'ai beaucoup apprécié la plume imagée, colorée, "pittoresque" :

  "Tout en discutant, Tibo contemple le ballet d'une branche de peuplier agitée par le vent. On est fin octobre et la nuit recouvre tout. Son attention est bientôt absorbée par la chorégraphie végétale dont la musique, tamisée par le double-vitrage, lui parvient sous forme d'un chuintement lointain. Puis l'image des cheveux de Lime se superpose à celle des fins rameaux et il la revoit qui s'éloigne pour rejoindre ses copines..." [p. 17]

   "En elle, elle tisse patiemment une seconde couche au silence, laisse son regard se perdre sur le miroir tremblant de l'eau tandis que ses impressions flottent, décantent, puis s'ajustent et se font à sa conscience comme les pierre au lit du ruisseau." [p. 268]

  "Elle furibarde deux minutes [...]" [p. 289]


Le lecteur embarque au côté de Tibo, adolescent dont le papa est dans le coma depuis quelques mois. Chaque jour, l'adolescent se rend au chevet de son père, dans l'attente d'un signe qui n'arrive pas... jusqu'au jour où survient Arcturus, personnage mystérieux (apparemment) désireux de venir en aide au jeune homme. Commence alors une aventure sans temps mort, surprenante, aux multiples facettes.

J'ai apprécié les interrogations de Tibo (et les nôtres ?) relatives à cette "odyssée" qui s'annonce pour le moins irrationnelle et propose une immersion dans un "ailleurs" ; j'ai aimé également les doutes qui l'assaillent face à Lime, adolescente qui (heureusement) sait ce qu'elle veut et l'émeut profondément, le déconcerte aussi souvent.

Grand merci aux Éditions Sarbacane pour ce partenariat ; encore un livre que je pourrai proposer à mes élèves.

16:07 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Un avis que je partage, sur un livre que j'ai vraiment beaucoup aimé =)

Écrit par : Marinette | 16/11/2013

Répondre à ce commentaire

Je le proposerai en classe, il devrait plaire :-)

Écrit par : paikanne | 16/11/2013

Bonjour,

Quel bel avis, joliment écrit et composé ! Un grand merci de la part de l'éditeur, ravi (notamment pour cette très juste "puissante légèreté" que je vais être forcé de vous emprunter désormais pour faire la promo de ce livre) !

Tibo Bérard
Sarbacane, EXPRIM'

Écrit par : Tibo | 20/11/2013

Répondre à ce commentaire

Grand merci, Tibo (!)

Écrit par : paikanne | 20/11/2013

Écrire un commentaire