23/09/2013

Des souris et des hommes, John Steinbeck

Présentation.

"Lennie serra les doigts, se cramponna aux cheveux.
- Lâche-moi, cria-t-elle. Mais lâche-moi donc.

Lennie était affolé. Son visage se contractait. Elle se mit à hurler et, de l'autre main, il lui couvrit la bouche et le nez.

- Non, j'vous en prie, supplia-t-il. Oh, j'vous en prie, ne faites pas ça. George se fâcherait.

Elle se débattait vigoureusement sous ses mains...

- Oh, je vous en prie, ne faites pas ça, supplia-t-il. George va dire que j'ai encore fait quelque chose de mal. Il m'laissera pas soigner les lapins."

souris-hommes.jpg

Mon avis. Je poursuis ma (re)découverte de Steinbeck avec Des souris et des hommes que j'ai lu voici une bonne vingtaine d'années et dont je gardais un très bon souvenir. Je viens de le relire puisque que je l'ai proposé, entre autres lectures, dans une de mes classes.

Je crois l'avoir encore davantage apprécié "avec l'âge" ; saveur peut-être renforcée par mon expérience de la/ma différence.

Le lecteur rencontre Georges et Lennie, deux ouvriers agricoles qui cheminent de concert dans la vallée de la Salinas, au hasard de l'embauche. Georges est la tête pensante du duo, celle qui protège l'Hercule à ses côtés, Lennie, une force de la nature qui ne mesure pas sa puissance...

Une belle histoire d'amitié ; un texte où, par le pouvoir des mots, le rêve pourrait devenir réalité mais la tension est bel et bien présente et gonfle, inexorablement...

Ce roman entre dans le challenge "Un classique par mois".

classiqueparmois.jpg

 

 

 

08:15 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5) |

Commentaires

Un roman qui m'avait également beaucoup touché. Je devrais peut-être faire comme toi et le relire avec mon oeil d'adulte :)

Écrit par : Zina | 23/09/2013

Répondre à ce commentaire

Je l'ai sans doute lu en humanités mais je ne m'en souviens pas du tout.
J'ai toujours détesté les lectures obligatoires.
Le seul très bon souvenir qui me reste, c'est "Chiens perdus sans collier".
Bonne soirée.

Écrit par : Philippe D | 24/09/2013

Répondre à ce commentaire

Une histoire forte et belle que j'ai eu plaisir à lire il y a quelques années.

Écrit par : argali | 28/09/2013

Répondre à ce commentaire

Je le relirais bien tiens ... Je m'en souviens si peu !

Écrit par : Mira | 20/07/2014

Répondre à ce commentaire

L'avantage, c'est qu'on peut aussi sans problème le proposer aux élèves : le critère "épaisseur" passe bien ;-) ;-) ;-)

Écrit par : paikanne | 21/07/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire