17/04/2013

Deux fois n'est pas coutume, Janet Evanovich

Présentation. Stéphanie Plum est chasseuse de primes. Sa spécialité : ramener les libérés sous caution récalcitrants au tribunal. Un job sans grande surprise, sauf quand il s'agit de mettre la main sur Kenny Mancuso. Un vrai coriace, trempé dans une affaire de trafic d'armes, qui passe son temps à découper des cadavres et à envoyer les morceaux à Stéphanie. Sans compter les cercueils disparus d'une entreprise de pompes funèbres... Un vrai casse-tête.

Évidemment, tout irait mieux si Morelli, flic et pot de colle, n'était pas toujours pendu à ses basques. Heureusement, Stéphanie a une grand-mère qui s'y connaît en flingues et en salons funéraires.

plum2.jpg

Mon avis. Je cherchais dans ma PAL un livre comportant un chiffre/nombre dans le cadre du challenge "Lire sous la contrainte" et me suis décidée pour celui-ci, supposant que je devrais logiquement passer un bon moment, sans "prise de tête".

Car l’objectif poursuivi avec ce type de récit est avant tout de se payer une (bonne) tranche de (sou)rire avec Stéphanie, la "chieuse" (vous me permettez cet écart de langage ?) en service (presque) commandé et, accessoirement, de la voir (tenter de) résoudre quelques énigmes permettant de retrouver les "cavaleurs".

Il est question dans cette deuxième aventure relative à Stéphanie de retrouver Kenny Mancuso, impliqué dans de sombres trafics, voire dans un meurtre. Et comme il se fait que ce fugitif appartient à la famille de Joe Morelli, ce dernier ne la quitte pas d'une semelle, ce qui ennuie prodigieusement la jeune femme. À tout le moins apparemment car c’est "une espèce d’ex" qu’elle prend plaisir à (faire semblant de) détester.

Un autre personnage tire ici aussi son épingle du jeu : la grand-mère de Stéphanie, plus gaffeuse encore que sa petite-fille - si tant est que cela soit possible - et comme bon nombre d'épisodes se déroulent dans un funerarium où mamie Mazur passe beaucoup de temps lors des "expositions", les situations cocasses s'enchaînent malgré le lieu.

La palme revient à la scène au cours de laquelle Stéphanie reçoit un paquet livré en express, paquet qu'elle déballe en famille (père, mère, grand-mère ainsi que Morelli) et qui contient le membre raide (oui, oui, celui auquel vous osez penser) d'un macchabée.


   "Tout le monde fixa la chose avec cette horreur pétrifiée qu'on réserve habituellement aux accidentés de la route et aux grands brûlés.

   Ce fut mamie Mazur qui parla la première, avec un zeste de mélancolie.

   - Ça faisait un bout de temps que je n'en avais plus vu, dit-elle.

    Ma mère se mit à hurler, levant les bras au ciel, les yeux hors de la tête.

   - Jetez-moi ça dehors ! Mais où va le monde ? Que vont dire les voisins ?

   Mon père, assis au salon, se décolla de son fauteuil et vint dans l'entrée pour voir l'origine de ce tohu-bohu.

   Qu'est-ce qui vous arrive ? demanda-t-il, s'infiltrant dans la mêlée.

   Un pénis, lui répondit ma grand-mère. Stéphanie l'a reçu au courrier. On ne s'est pas fichu d'elle, soit dit en passant. [...]

   Du caoutchouc ? fit mamie Mazur. Non, ça m'a tout l'air d'être un vrai. Un peu plus décoloré que dans mon souvenir, peut-être." [p. 218]


Je continuerai sans nul doute à découvrir de temps à autre la suite des péripéties de Mademoiselle Plum.


Traduction : Philippe Loubat-Delranc.


Ce roman me permet d’ajouter une lecture au challenge "À vos nombres" et de remplir ainsi "mon contrat" mais je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin ; il entre aussi dans la session 6 (chiffre, nombre) de "Lire sous la contrainte" ; enfin la couverture me permet d’ajouter l’idée n° 31 au challenge des 170 idées : quelque chose dont on peut faire la collection (armes). 

avosnombres.jpg

lirecontrainte.jpg

challenge170idees.jpg

18:27 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5) |

Commentaires

hi hi...plus tu vas avancer dans les 'nombres', plus Mamy devient...indescriptible... Les histoires sont rocambolesques mais ont le mérite de faire (sou)rire (j'éclate de rire à chaque fois que je relis certains passages)...

Écrit par : VéroF | 17/04/2013

Répondre à ce commentaire

Un bon moment, en tout cas :-)

Écrit par : paikanne | 17/04/2013

Je n'ai encore rien lu de cette auteure.
Merci pour ta participation. Rendez-vous dimanche pour les résultats et la nouvelle session.
Bonne soirée.

Écrit par : Philibert | 17/04/2013

Répondre à ce commentaire

Je ne crois pas avoir lu beaucoup de polars légers... il faudra que j'essaye!!

Écrit par : piplo | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Je suis très fan de mamie Mazur aussi ! En tout cas, ce tome 2 est très sympa.

Écrit par : Frankie | 15/04/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire