30/10/2012

ru, Kim Thúy

Présentation. Une femme voyage à travers le désordre des souvenirs : l'enfance dans sa cage d'or à Saigon, l'arrivée du communisme dans le Sud-Vietnam apeuré, la fuite dans le ventre d'un bateau au large du golfe de Siam, l'internement dans un camp de réfugiés en Malaisie, les premiers frissons dans le froid du Québec.

Récit entre la guerre et la paix, ru dit le vide et le trop-plein, l'égarement et la beauté. De ce tumulte, des incidents tragi-comiques, des objets ordinaires émergent comme autant de repères d'un parcours. En évoquant un bracelet en acrylique rempli de diamants, des bols bleus cerclés d'argent ou la puissance d'une odeur d'assouplissant, Kim Thúy restitue le Vietnam d'hier et d'aujourd'hui avec la maîtrise d'un grand écrivain.

ru.jpg

Mon avis. À travers des mots particulièrement bien choisis et des phrases souvent concises qui expriment parfois l’indicible, l’auteure raconte, par bribes, des pans de sa vie. Je n’ai pu m’empêcher, à certains moments, de penser à l’écriture d’Aki Shimazaki.

Le lecteur a l’impression de recevoir des flashs, des clichés pris sur le vif, qui se focalisent tantôt sur un lieu, tantôt sur une personne, tantôt sur un objet tout à fait insignifiant pour le commun des mortels mais oh combien pourvu de sens pour la narratrice.

Les chapitres sont courts et se focalisent sur une impression, une couleur, une odeur… tous éléments qui lui ont permis de devenir "elle", maintenant, l'ont façonnée, au travers des épreuves subies. Forte, pourtant. Malgré.

On se laisse aisément transporter au gré de ce ru...


Cette lecture me permet d’inaugurer deux challenges :

decouverte quebec.pngQuelle-est-ta-réponse.jpg






12:45 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (6) |

Commentaires

As-tu aimé ? Je te sens un peu tiède.

Écrit par : argali | 30/10/2012

Répondre à ce commentaire

Pas du tout, j'ai beaucoup apprécié ; j'ai rajouté une phrase pour ne pas laisser planer le doute ;-)

Écrit par : paikanne | 30/10/2012

Répondre à ce commentaire

Ce roman devrait me plaire tant par l'histoire que par l'écriture (j'aime beaucoup Shimazaki ... découvert grâce à toi).

Écrit par : Jacqueline | 30/10/2012

Répondre à ce commentaire

J'avais justement commencé ce petit livre il y a quelques jours, mais je n'avais tellement pas la tête à cela que je l'ai rapporté à la bibliothèque, dans l'éventualité de l'emprunter à nouveau quand l'occasion se présentera.

Écrit par : Lau1307 | 31/10/2012

Répondre à ce commentaire

Je ne connais pas du tout Aki Shimazaki. Par contre, comme j'ai bien aimé Ru, tu me donnes le goût de découvrir cet auteur.

Écrit par : Sunflo | 01/11/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai trouvé que la façon dont elle racontait son histoire, ces bribes de souvenirs, manquait un peu d'émotions. C'est trop joli et poétique mais j'ai n'ai pas autant accroché que je l'aurais voulu.

Écrit par : Frankie | 03/09/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire