15/09/2012

Les Âmes vagabondes, Stephenie Meyer

Présentation. La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

ames vagabondes.jpg

Circonstances. Un livre offert par nanapomme lors du swap Dystopies. Une lecture commune sur Livraddict. Il n’en fallait pas plus pour me plonger dans ces "âmes vagabondes". 

Pourtant, la partie n’était pas gagnée d’avance car Twilight, j’ai essayé d’en écouter l’histoire mais n’ai pas réussi à aller très loin. Pour être honnête, je dois préciser que la voix de la lectrice du texte me hérissait quelque peu et tendait à rendre, à mes oreilles en tout cas, le propos comique… Bref, j’ai préféré arrêter là et faire gagner, à quelqu’un susceptible de l’apprécier davantage que moi, cet audiolivre… que j’avais remporté lors d’un concours. Quant aux films, je n’ai pas non plus envie de les voir même si je reconnais le talent d’acteur d’Edward/Robert Pattinson dans De l’eau pour les éléphants

Mon avis. Non seulement je suis rentrée d’emblée dans l’histoire mais j’avais vraiment envie de découvrir plus avant le destin de Melanie et Vagabonde.

J’ai souvent lu çà et là que les cent premières pages s'avéraient "lentes" mais qu’une fois passé ce cap, le récit devenait passionnant ; en ce qui me concerne, il l’a été dès le début.

Je crois avoir tout apprécié dans ce roman : la "confrontation" entre les humains - ou du moins ce qu’il en reste - et les âmes ; la conception de vie(s) des âmes, intrinsèquement opposées à la violence, entre elles, en tout cas [les journaux télévisés sont ainsi diamétralement opposés aux nôtres, le plus souvent centrés sur une triste actualité]; les sentiments des uns envers les autres, positifs ou négatifs, parfois exacerbés ; l’organisation  mise en œuvre par Jeb "qui est chez lui"…

Melanie, une des humaines jusqu’alors "rescapée", s’est fait attraper par les Traqueurs et se retrouve dépourvue de son identité quand une âme est implantée en elle. Mais la jeune femme est bien décidée, tant que faire se peut, à ne pas se laisser faire ; c’est une battante, au sens propre comme au figuré. Quant à l’âme en question, surnommée Vagabonde car elle a déjà connu plusieurs vies dans des "entités" différentes, sur d’autres planètes, elle tente de lutter contre celle qui se manifeste en elle de temps à autre.

Ce "couple" pour le moins original part à la recherche de Jamie, le frère de Melanie, et de Jared, son grand amour. S’ensuit une traversée du désert (!) où "le corps" risque d’y laisser la vie. C’est alors qu’elle(s) tombe(nt) sur un groupe d’humains survivants commandé par Jeb, l’oncle de Melanie. Ils se sont organisé une existence à l’ombre de grottes, ingénieusement aménagées sous la direction du maître des lieux. Le problème est que s’ils voient le corps de Melanie, ils se rendent compte aussi vite qu’elle est désormais habitée par une âme : ce parasite, ce mille-pattes…

J’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux : Vagabonde qui fait tout ce qu’elle peut pour lutter contre l’emprise de Melanie et survivre au milieu de ses ennemis mortels, mais il est bien difficile pour une âme, conditionnée à ne pas faire de mal à autrui et incapable de mentir, de se défendre face à l’Homme ; Melanie qui n’a pas de réel contrôle sur ce corps qui lui a échappé.

Les "dialogues" entre l'une et l'autre sont tendus au départ pour évoluer vers une entente... pas toujours cordiale. Les dissensions naissent bien vite également entre ces "hommes des cavernes" à propos du sort à réserver à "l'âme humaine", d'autant que les sentiments finissent par s'en mêler.

Aux côtés des deux héroïnes, ma préférence va à Jeb, fin stratège qui a organisé, très ingénieusement, à la fois les lieux inhospitaliers dont ils disposent et "l'horaire" des (longues) journées (presque) obscures, ainsi qu'à Ian, géant au cœur tendre...

Un infinissime bémol : la fin aurait dû, me semble-t-il, être tout autre...

J'ai été émue à plusieurs reprises au fil du texte et j'ai pleuré à chaudes larmes durant la dernière partie.

Quant à l'écriture, elle est fluide même si les personnages "hoquettent" et "restent bouche bée" beaucoup plus souvent qu'à leur tour Clin d'œil.

Traduction : Dominique Defert.

Les avis de Petitepom ; Géraldine ; Tousleslivres ; Michou ; Iani ; harmo20 ; Zara21 ; Sokitty ; Bouquinons ; Math-en-book ; Elenah ; Ewatoppno ; didikari ; Guenièvre ; Kalea ; Rosehill Cottage ;

20:22 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (31) |

Commentaires

Je n'ai encore rien lu de cette auteure. Devant ton enthousiasme, je vais peut-être revoir mon jugement.
Bon dimanche.

Écrit par : Philippe D | 15/09/2012

Répondre à ce commentaire

Bon dimanche à toi aussi.

Écrit par : paikanne | 16/09/2012

Après avoir lu le premier tome de "Twilight", j'avais relégué cette auteure "aux oubliettes" ..... Je n'avais apprécié ni l'histoire ni l'écriture......
Alors, vu ton enthousiasme, pourquoi pas ..... mais j'attendrai la parution en poche ....:-)

Écrit par : Jacqueline | 15/09/2012

Répondre à ce commentaire

Cajou a répondu avant moi ;-)

Écrit par : paikanne | 16/09/2012

Jacqueline, il est déjà en poche depuis longtemps ! (8 euros ^^)
Un très joli billet, Pascale, qui me fait juste me demander pourquoi je ne 'lai pas encore sorti de ma PAL !
Biz

Écrit par : Cajou | 15/09/2012

Répondre à ce commentaire

Si je ne l'avais pas reçu, je ne l'aurais pas lu et je serais passée à côté de "quelque chose"...

Écrit par : paikanne | 16/09/2012

je lui reproche son hui clos, j'aurai aimé sortir et en apprendre plus sur l'extérieur

Écrit par : pom' | 16/09/2012

Répondre à ce commentaire

Cela m'aurait aussi intéressée mais ce huis-clos ne m'a pas gênée :-)

Écrit par : paikanne | 16/09/2012

Bonjour,

Je suis ravie que tu te sois plongée aussi vite dans cette lecture et que tu ais tout aimé ! Ca fait plaisir de lire un avis aussi enjoué, parce que moi je suis un peu plus mitigée...

Tout comme toi j'ai adoré Jeb et Ian, à croire que le premier était devint ou alors il dort peu et réfléchi beaucoup !

J'aimerais savoir qu'elle aurait du être la fin selon toi (enfin si tu arrives à mettre des mots dessus) parce que tu as réussi à attiser ma curiosité ?

Bises et bonne continuation

Écrit par : Ewatoppno | 16/09/2012

Répondre à ce commentaire

Merci de ton passage ; j'ai répondu à ta question sur ton blog :-)

Écrit par : paikanne | 16/09/2012

Même si je suis bien moins enthousiaste que toi, j'ai bien aimé...
A mes yeux, il y a un important bémol: les personnages (Jeb mis à part, c'est vrai qu'il est impressionnant!). Je les ai trouvés (et particulièrement Wanda, ou Gaby en français) totalement insupportables!

Écrit par : Guenièvre | 16/09/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai bien aimé Gaby ; Melanie m'énervait davantage ;-)

Écrit par : paikanne | 16/09/2012

Un très grosse surprise pour mois !!! j'ai adoré... je ne pensais pas en ouvrant ce livre que j'allais autant m'attacher aux personnages. Par contre j'ai mis, comme beaucoup, pas mal de temps à entrer dans l'histoire et je me demandais où l'auteur voulait en venir... mais après c'était que du bonheur... et je ne regrette pas du tout cette lecture...

Écrit par : Flo-Tousleslivres | 16/09/2012

Répondre à ce commentaire

Ce fut pour moi aussi une très belle surprise :-)

Écrit par : paikanne | 16/09/2012

Hi hi tu m'as bien fait rire en disant que les personnages Hoquettent trop souvent ... car c'est la réflexion que je me suis faite tout au long de ma lecture ^_^
Bon sinon tout comme toi, j'ai beaucoup aimé c'est même un coup de coeur mais la fin je l'aurai aimé un peu plus tragique !

Écrit par : Elodie | 17/09/2012

Répondre à ce commentaire

A part les hoquets, un très bon moment :-)

Écrit par : paikanne | 19/09/2012

Tu as eu de la chance de rentrer dedans de suite, je pense que c'était le bon moment pour toi de lire ce livre !

Écrit par : Harmonie | 18/09/2012

Répondre à ce commentaire

Sans nul doute :-)

Écrit par : paikanne | 19/09/2012

Voici un roman dont j'avais apprécié la lecture et le paradoxe : des âmes si altruistes qu'elles en sont contraintes d'éradiquer l'Homme...
Sais- tu qu'un film est prévu pour avril 2013? Je suis curieuse de voir comment ils vont filmer les dialogues entre Mélanie et Vagabonde...

Écrit par : Falline | 19/09/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai découvert il y a peu qu'un film allait bientôt sortir, effectivement ; avec la sublime Diane Kruger... mais dans le rôle de la Traqueuse ; William Hurt incarne Jeb (il correspond tout à fait à "mon" Jeb) ; en revanche, je ne retrouve pas Ian en Jake Abel...

Écrit par : paikanne | 19/09/2012

J'ai moi aussi beaucoup aimé, mais ce n'est pas un coup de coeur. D'ailleurs, je n'arrive pas à me rappeler ce qui aurait pu te faire pleurer... Je n'ai moi même pas pleuré et je ne me rappelle pas ce qui aurait pu le faire ! Ça me perturbe, aurais-je oublié un élément important de l'histoire ? (Gratte-gratte)

Écrit par : Iani | 19/09/2012

Répondre à ce commentaire

Les larmes, c'était surtout lors du "pré-épilogue" ;-)

Écrit par : paikanne | 19/09/2012

Je passe te souhaiter un joyeux anniversaire.
Que cette journée soit belle pour toi!

Écrit par : Philippe D | 20/09/2012

Répondre à ce commentaire

Merci :-)

Écrit par : paikanne | 20/09/2012

un super roman que j'ai adoré du début à la fin!

Écrit par : lamiss59283 | 23/09/2012

Répondre à ce commentaire

Moi aussi :-)

Écrit par : paikanne | 27/09/2012

merci pour ce partage !
Il est déjà sur mon étagère ...
Belle journée

Écrit par : Lara | 27/09/2012

Répondre à ce commentaire

Bonne lecture :-)

Écrit par : paikanne | 27/09/2012

J'ai adoré ce livre... Je trouve que, que ce soit pour Twilight ou celui ci, Meyer assure!

Écrit par : Lauren | 05/10/2012

Répondre à ce commentaire

C'est fou quand on a eu un coup de cœur pour un roman, comme on aime voir que notre avis est partagé. Merci pour ton billet.
De plus, moi aussi j'imaginais une autre fin. Je trouve celle-ci un peu trop optimiste...

Écrit par : Aidoku | 08/10/2012

Répondre à ce commentaire

Entièrement d'accord avec toi :-)

Écrit par : paikanne | 08/10/2012

Écrire un commentaire