31/07/2012

Le Requiem d'un Soupir, Tiffany Schneuwly

Présentation. Une inspiration… une expiration… un soupir…

La vie de Mercedes se résume à cela. À 19 ans, elle souffre d’un asthme sévère et ne peut profiter de sa vie comme elle le souhaite.

Voyant qu’elle passe à côté de toutes les expériences qu’elle devrait vivre durant son adolescence, une étrange petite fille va venir à sa rencontre afin de lui apprendre à profiter de sa vie.

L’asthme est une maladie commune, mais pas moins grave pour autant. Découvrez l’histoire d’une jeune fille qui se bat pour survivre, pour soupirer son requiem…

requiem soupir.jpg

Mon avis. J’ai acheté ce livre suite au billet très élogieux de Cali, d’autant qu’une partie des gains de la vente sera reversée à la Ligue Pulmonaire Fribourgeoise…

Ce récit met en lumière la difficulté de vivre avec l’asthme qui tient un rôle (malheureusement) prépondérant dans l’histoire ; "mon asthme", répète (in)lassablement la narratrice qui a été contrainte d’intégrer cette donnée supplémentaire dans sa vie alors qu’elle avait 14 ans. Et depuis, sa vie et celle de ses proches est organisée autour de et en fonction de la maladie.

Les problèmes respiratoires liés aux allergies, on connaît ça dans la famille mais je me suis vite rendu compte que ce n’est rien en comparaison de ce que vit Mercedes au quotidien. Plus souvent qu’à son tour, elle renonce à telle sortie, telle activité car elle prévoit les risques liés à son asthme et préfère donc "s'en passer" plutôt que de s'exposer à une crise susceptible de l'envoyer, à nouveau, aux urgences...

La jeune fille évoque sa vie "décolorée" en quelque sorte par la maladie ; soutenue par sa famile et deux amies fidèles, elle tente de profiter des quelques moments de répit dont elle dispose de temps à autre, tout en n'osant pas trop espérer de peur d'être (trop) rudement ramenée à l'ordre.

Intervient alors dans son existence une petite fille qui semble faire son possible pour lui venir en aide, quitte à la bousculer parfois.

Malgré quelques répétitions, ce récit se lit facilement et s'avère émouvant : impossible de rester insensible face à la douleur, tant physique que psychologique, ressentie par Mercedes ; impossible de rester insensible à la souffrance et l'impuissance, surtout l'impuissance, de tous ceux qui aimeraient tellement pouvoir l'aider...

16:30 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Bonjour,

Je vous remercie de tout coeur d'avoir pris le temps de lire mon roman et de lui faire une petite place sur votre blog! ;-)

Amitiés


Tiffany Schneuwly

Écrit par : Tiffany Schneuwly | 18/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire