01/07/2012

Les amants de Samaroux, Natasha Farrant

Présentation. France, 1944. Arianne et Luc, deux jeunes habitants du petit village de Samaroux tombent éperdument amoureux l’un de l’autre. Mais comment s’aimer quand la guerre fait rage alentour ? Est-ce que ces amants purs, au seuil de leur vie d’adulte, peuvent résister à l’Histoire et aux troupes allemandes aux portes de leur village ? [...]

samaroux.jpg

Mon avis. Un petit mot au préalable : j'ai préféré couper une partie de la 4e de couverture qui, à mon sens, en dévoile trop.

Voici un récit qui se lit vite malgré son propos poignant ; une h(H)istoire au cours de laquelle les mots inscrivent un dénouement que l’on pressent dur. Et émouvant.

Il y est question d’une attirance mutuelle entre Arianne et Luc, deux adolescents qui s’émeuvent mutuellement sur fond de deuxième guerre mondiale. Luc est revenu à Samaroux après avoir quitté quelque temps le village. On pressent que quelque chose couve en lui, l’idée de se rendre utile en cette période dangereuse ; il voudrait en même temps préserver la petite bulle de bonheur qu’il a réussi à former autour du couple formé avec Arianne.

L’écriture se révèle tout en retenue, façonnant une atmosphère à la fois légère et dramatique, alerte et oppressante, comme si le petit village semblait épargné par la guerre avant qu’elle ne se rappelle à lui d’horrible façon.

Même si je suis restée un peu sur ma faim, j’ai apprécié découvrir, parallèlement à l’histoire des deux adolescents, le point de vue allemand : celui d’un soldat épouvanté par ce qu’il est contraint d’accomplir et tente, plutôt mal que bien, d’occulter, en effectuant les tâches forcées avec "détachement". Si tant est que cela soit possible...

Merci à Livraddict et Hachette pour ce partenariat. 

Traduction : Mathilde Bouhon.

11:00 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Il me tente beaucoup ce roman!

Écrit par : Joanna | 01/07/2012

Répondre à ce commentaire

Ah les vacances! tout est permis ... même lire!
Je ne connais pas ce livre mais il a l'air intéressant.
Je pars samedi. A+

Écrit par : Philippe D | 04/07/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire