01/06/2012

Les Pilleurs d'Âmes, Laurent Whale

Présentation. 1666...
"Les grosses balles de plomb claquent sur le bois de la chaloupe. Je prends conscience que j'ai de l'eau jusqu'aux chevilles.
Peu importe : c'est un voyage à sens unique.
Plonger, tirer, plonger, tirer...
Un choc sourd. Nous avons touché.
— Lancez les grappins ! À l'abordage !"

Suivez les pas de Yoran LE GOFF dans ce trépidant roman d'aventures où espionnage intergalactique se mêle à la flibuste du XVIIè siècle, et à ses marins gouailleurs !

pilleurs ames.jpg

Mon avis. Mon avis à propos de ce roman a très souvent varié au fil du texte mais avant tout, je me dois de préciser que je l’ai lu sur PC et par conséquent, l’exercice est un peu plus difficile pour moi (je n’ai pas de liseuse et avais profité d’une offre intéressante…) ; je l’ai lu dans le cadre du challenge "Un mot, des titres", organisé par calypso (déjà la 8e édition).

Le récit voyage (c’est le mot !) entre deux époques : d'abord le XVIIe siècle, toutes voiles dehors, en compagnie de "beaux spécimens" de la flibuste ; ensuite le futur à partir duquel sont envoyés quelques siècles auparavant un "recruteur" chargé de capturer un (des) futur(s) esclave(s) nommé(s) Imix, ainsi que celui chargé de contrecarrer les plans dudit recruteur.

Dans un premier temps, j’ai accroché tout de suite aux pérégrinations relatives aux pirates, dans le sillage (!) de Yoran Le Goff, celui qui a pour mission l’élimination du "trafiquant de l'espace-temps" et pourtant, rien de raffiné (c’est le moins que l’on puisse dire) dans le chef de ces Frères de la côte.

Parallèlement, je demeurais dans le flou le plus total et restais de marbre face au "côté futur", n’arrivant décidément pas à "mettre mes pièces en place" à propos de cette partie de l’intrigue.

Ainsi, énervée, je fus, mais j’avais quand même envie de suivre Le Goff dans son périple, d’autant qu’on perçoit le plus souvent les événements selon son point de vue et, (presque) forcément, j’ai fini par "l’appuyer" dans sa quête. Et si cette recherche demeure identique au fil du texte, le personnage évolue au contact des truands des mers comme si certains de leurs comportements risquaient de déteindre sur cet idéaliste.

Les choses ont ensuite évolué et se sont véritablement télescopées ; c’est alors que j’ai pris goût (!) également à l’intrigue futuriste.

Écœurée, je l’ai été aussi lors de l’épisode relatif aux "tourments" infligés au gouverneur et surtout, surtout à Doña Ines ; c’est à partir de ce moment-là que les choses s’accélèrent, faisant monter la pression, ce qui m’a finalement permis de terminer sur une impression positive.

Une remarque : impossible de ne pas voir les fautes d’orthographe et de ponctuation qui émaillent le texte et ont quelque peu gêné peu ma lecture. 

16:58 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (9) |

Commentaires

Je ne crois pas qu'il me plairait. Et alors, lire sur le PC ! Chapeau !

Merci pour ce billet !

Écrit par : calypso | 01/06/2012

Répondre à ce commentaire

Ca va encore si le roman n'est pas trop long...

Écrit par : paikanne | 02/06/2012

J'ai aimé lire ton billet ..... par contre, le roman ne m'inspire guère .... et si, en plus, de nombreuses fautes ont gêné ta lecture ....je fuis ...:-)))

Écrit par : Jacqueline | 01/06/2012

Répondre à ce commentaire

;-)

Écrit par : paikanne | 02/06/2012

Un roman qui est sur ma LAL mais que je n'ai pas encore pris la peine de découvrir, pourtant le thème me plaît bien !

Écrit par : Adalana | 02/06/2012

Répondre à ce commentaire

Bonne lecture, si tu t'y mets :-)

Écrit par : paikanne | 02/06/2012

Un livre déjà présent dans ma LaL =)

Le mélange d'époques, c'est un concept que je trouve sympa.

Mais si dans la version papier il y a trop de fautes aussi, c'est clair pour moi, je referme le livre. Un livre ce n'est pas un forum où on peut accepter quelques fautes. C'est sensé avoir été corrigé par plusieurs personnes ^^'

Écrit par : Naelline | 02/06/2012

Répondre à ce commentaire

En fait, je suis tellement habituée à corriger les copies de mes élèves que spontanément, je relève les erreurs...

Écrit par : paikanne | 02/06/2012

Ce livre est dans ma PAL et j'ai hâte de le découvrir.

Écrit par : BlackWolf | 07/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire