11/05/2012

Candy Pop, Lauren Laverne

Présentation. Candy est catastrophée : comme si sa vie n'était pas assez déprimante, sa mère va épouser un type ringard. Aidée de sa meilleure amie, l'adolescente concocte un plan génial :

1) Empêcher le mariage de sa mère avec le président des loosers

2) Connaître la gloire avec son groupe de rock

3) Savoir enfin qui est son père

4) Enrôler un ange gardien... vraiment très spécial.

candy pop.jpg

Mon avis. J’ai reçu ce roman grâce à onlitplufort de Gallimard Jeunesse et même s’il diffère de ce que j’ai l’habitude de lire, les quelques billets vus à son propos m’en avaient donné un a priori plutôt positif ; effectivement, après en avoir découvert les premières pages, j’avais envie de savoir ce qu’il allait advenir de Candy.

La jeune fille de 15 ans est catastrophée car sa mère a décidé d’épouser le type le plus ringard, le plus terne, le plus "beauf" qui soit. Et visiblement, l’avis de Candy ne fait pas le poids dans la balance. Traduction : tout le monde s’en fiche.

Elle se réfugie alors davantage dans la musique, bien décidée à donner à son groupe de rock le coup de pouce nécessaire pour le propulser dans la lumière. Survient au moment opportun un ange gardien particulièrement brillant (!).

Autre préoccupation de la jeune fille : trouver enfin des renseignements relatifs à l’identité de son père puisque sa mère demeure obstinément muette à ce sujet.

J’ai apprécié cette lecture fraîche, tonique, qui n’a pas été sans me rappeler les aventures d’Aurélie Laflamme, avec un registre un rien plus mûr dans le chef de Candy. L’humour est abondamment présent et je me suis surprise à (sou)rire à de multiples reprises.

Côté personnages, deux pour moi sortent du lot : Glad, la savoureuse "grand-mère de substitution" de Candy ainsi que Hol, sa meilleure amie, adorablement déjantée.

Certains épisodes relatifs à la quête paternelle sont empreints d’émotion ; quant à l’évolution des relations entre Candy et Dan/Calum, même si elle est assez prévisible, elle n’en demeure pas moins digne d’intérêt ; le thème de l’ange gardien, pour sa part, est traité de manière tout à fait originale.

Un très bon moment qui me permet d'affirmer que je lirai volontiers la suite des aventures de cette passionnée de musique…

19:31 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire