06/05/2012

Maudite soit-elle, Vincent Desombre

Présentation. Marseille, vendredi 20 juin 1986. Nathalie alluma la télévision. Les informations commençaient.

- Torturé et brûlé vif pour lui dérober ses économies. Maurice Picon, un paisible retraité, a été assassiné sauvagement dans sa maison de Cassis, dans les Bouches-du-Rhône.
À ce moment, le visage de la victime apparut à l'écran. Une simple photo d’identité qui montrait un homme âgé, aux traits fins et au regard félin. Nathalie porta ses mains à sa bouche.

- Oh, mon Dieu !

Elle aurait voulu crier, mais aucun son ne sortit. Ses yeux étaient rivés sur la télévision. Ce visage, même trente ans plus tard, elle ne pouvait l’oublier. Cet homme avait marqué sa vie de façon irréversible. Un fantôme du passé resurgissait devant elle !

Trente ans plus tôt presque jour pour jour, Maurice Picon a été la dernière personne à parler à la mère de Nathalie. Deux heures plus tard, elle se suicidait. Pour comprendre et renouer avec ses souvenirs enfouis, Nathalie va retourner sur les traces de son enfance en Touraine.

Une enquête haletante, une histoire émouvante inspirée de deux faits réels qui ont défrayé la chronique de l’après-guerre. Le cahier documentaire en fin d’ouvrage revient sur ces dossiers, l’affaire Finlay et l’affaire Lecoz.

maudite soit-elle.jpg

Mon avis. Merci à Livraddict et Scrineo qui m’ont donné la possibilité de recevoir ce livre que j’ai lu en deux jours.

Voici un récit dont les pages se tournent aisément, tellement j’avais hâte de mener mon enquête aux côtés d’une Nathalie, à la fois désireuse de faire la lumière sur un passé désormais mensonger… et de plus en plus déboussolée au fil de ses découvertes.

Le point de départ de l’action, c’est le meurtre, particulièrement horrible, d’un retraité, apparemment sans histoire. Lorsque Nathalie découvre par hasard à la télévision la photo de cet homme, elle demeure sans voix. Elle n’a pas oublié ce visage, celui de cet homme qui, trente ans auparavant, est venu rendre visite à sa mère, quelques heures avant le suicide de celle-ci.

Nathalie décide alors de tout mettre en œuvre afin d’en apprendre plus sur ce curieux individu et, par là même, sur le passé ténébreux de sa famille : une mère pétrie de religiosité, un père peu aimant avec qui elle avait coupé définitivement les ponts bien avant le décès de ce dernier. Pour ce faire, elle demande l’aide de son ex-mari, un journaliste incorrigiblement cavaleur, qui vient tout juste de reprendre son travail après un lourd traitement contre le cancer.

On suit principalement le point de vue de cette femme qui voit son passé douloureusement remis en question au fil des indices ténus qu’elle réussit, extrêmement difficilement, à obtenir. Mais le tueur n’est pas en reste et de temps à autre, c’est aussi grâce à ses pensées que se déchire le voile.

L’atmosphère qui imprègne le roman se fait de plus en plus pesante : ce qui semblait n’être, au départ, qu’une espèce de "divertissement" pour Nathalie, se mue progressivement en un jeu de plus en plus dangereux pour ceux qui y prennent part, volontairement ou pas.

La dernière page m’a beaucoup émue et les dossiers proposés à la fin se révèlent très intéressants pour éclairer la genèse de cette "triste fiction".

20:32 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (7) |

Commentaires

Voilà un bouquin qui semble très intéressant. Je ne connais pas ces affaires ou alors je ne m'en souviens pas.
Bonne semaine.

Écrit par : Philippe D | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

Hum très peu pour moi mais effectivement ça pouvait être intéressant !

Écrit par : Mélopée | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

Je note le titre .... je pense que ce roman devrait me plaire !:-)
Je n'ai aucun souvenir des deux faits réels !

Écrit par : Jacqueline | 08/05/2012

Répondre à ce commentaire

C'est vraiment un très très bon livre...
J'ai adoré le lire...

Écrit par : Stefiebo | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

Si j'ai été moyennement captivé par "L'enfant du fantôme", celui-ci est un véritable coup de coeur qui m'a empêché de dormir tant je voulais connaitre la suite de cette histoire. Merci beaucoup pour le prêt.
Si tu le permets, je vais le passer à mon père qui dévore les livres depuis sa plus tendre enfance. Je pense qu'il va adorer.

Écrit par : Philippe D | 23/05/2012

Répondre à ce commentaire

Pas de problème ; contente qu'il t'ait (beaucoup) plu :-)

Écrit par : paikanne | 24/05/2012

Je l'ai noté sur ma liste. Je pense que je vais passer à l'achat. Bises

Écrit par : argali | 09/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire