31/03/2012

Le cas Jack Spark, Saison 1 - Été mutant, Victor Dixen

Présentation. Quand Jack Spark, adolescent insomniaque de 15 ans, arrive au ranch de Redrock, Colorado, il ignore que sa vie est sur le point de basculer. Car les méthodes de rééducation appliquées dans ce camp de vacances dédié aux "cas" difficiles ont des effets effroyables. Surtout chez Jack, dont le corps semble subir d’inquiétantes mutations chaque fois qu’il est soumis aux séances de thérapie... Comment ce frêle garçon parviendra-t-il à survivre à l’enfer du camp de Redrock ? D'où viennent les bruits inquiétants que Jack entend la nuit, lorsque ses camarades dorment à poings fermés ? Et pourquoi la racine de ses cheveux a-t-elle subitement viré au bleu, est-ce un symptôme de son étrange métamorphose ? Homme ou monstre, Jack est à la croisée des chemins mais a-t-il vraiment le choix ?

Jack Spark 1.jpg

Mon avis.  Je remercie Cajou qui m’a offert ce récit susceptible de plaire à mes élèves.

Le cas Jack Spark est un roman qui démarre dès les premières pages et comme je traînais depuis un moment déjà Requins d’eau douce de Heinrich Steinfest [définitivement abandonné après près de 280 pages], j’en étais très heureuse, d’autant que suivre "ce cas" m’a tout de suite intéressée…

Car Jack est effectivement un cas ; cet adolescent, doté de parents pour le moins originaux, souffre d’insomnie sévère : c’est ainsi qu’il se réveille systématiquement en milieu de nuit, après avoir fait un horrible cauchemar, toujours identique. Impossible pour lui de se rendormir ; il tâche alors de passer le temps en regardant les programmes télévisés nocturnes, grignotant ce qui lui est formellement interdit par sa mère nutritionniste. Son médecin traitant a déjà tout essayé pour tenter de l’aider. En vain. C’est pourquoi, encouragés par la conseillère d’éducation du jeune homme, les parents Spark décident de l’envoyer passer les vacances d’été dans le camp de Redrock, un lieu où sont envoyés les enfants "à problèmes". 

Le roman se lit aisément, appâtant un lecteur bien vite désireux de suivre le destin de cet adolescent pas comme les autres. Je dois cependant dire que j’ai de loin préféré la première partie du récit, lorsque Jack se posait quantité de questions relatives à sa véritable personnalité, la principale piste suivie ne se révélant pas forcément la bonne. En même temps, il découvre l’environnement horrible et désertique qui sera le sien durant cet "été mutant", il fait la connaissance de ses geôliers et surtout, de ses futurs compagnons de galère, chacun ayant connu son lot de misères. Progressivement, son regard sur ceux qui l’entourent s’affine et sa lucidité face à l’in-croyable lui sera d’une aide considérable quand il s’agira de réagir.

La deuxième partie, qui souffre quelques longueurs, notamment lors des explications relatives aux créatures particulières auxquelles il est contraint de se frotter, évoque sa lutte de tous les instants face à ces êtres à mille lieues des contes de fées, en compagnie d’un petit groupe de ceux qui sont devenus entretemps ses amis : la fascinante Sinead et son petit frère Kevin ; Josh, un être particulièrement torturé et touchant à qui va ma préférence ; Ti-Jean, maniaque de la propreté, soumis lui aussi à rude épreuve...

   "On n'est pas obligé de comprendre l'autre pour l'accepter ; l'amitié ne part pas de la raison, elle part du coeur." [p. 439]

Un été qui ne les laissera pas indemnes mais dont ils ressortiront grandis. S'ils s'en sortent...

10:17 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

C'est un livre ado que j'avais beaucoup aimé quand je l'avais lu. C'est vrai que la 2e partie est peut-moins bien que la première mais l'ensemble est quand même passionnant.

Écrit par : Frankie | 31/03/2012

Répondre à ce commentaire

On se laisse effectivement facilement transporter par l'histoire :-)

Écrit par : paikanne | 02/04/2012

C'est un livre qui m'a toujours tenté mais j'ai toujours eu peur d'être déçu. Et puis faut bien l'avouer je trouve horrible la couverture en poche.

Écrit par : BlackWolf | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Mais il est intéressant qu'il soit maintenant en poche ;-)

Écrit par : paikanne | 02/04/2012

Écrire un commentaire