12/09/2011

Côté face, Anne Denier

Présentation : j'étais en retard et si ce n'avait pas été le cas, jamais je n'aurais pris ce tram et jamais je ne l'aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j'ignorais l'existence.

Un autre côté de moi-même.

"Te séduire, t'emmener, te torturer, te violer et t'assassiner."

J'avais une vie...

Circonstances : quelques billets élogieux lus sur le net ainsi qu’un détour via le site de l’auteure m’ont convaincue de me procurer le roman (et pourtant il devient rare que j’achète des GF car mon portefeuille grogne). Je dois avouer en outre que si j’avais dû me baser sur la couverture pour me décider, j’aurais passé mon chemin car elle ne m’accroche pas du tout… et j’aurais indéniablement loupé quelque chose.  Commencé en "lecture du soir" le jeudi, je l’ai terminé deux jours plus tard en lecture "de toute la journée" car il devenait difficile de le lâcher…

cote face.jpgMon avis : l’écriture est fluide, agréable et se révèle une porte d’entrée efficace vers un double monde, à savoir celui d’une lycéenne en fin de terminale (rhéto chez nous) et un passé qui nous replonge délicieusement au début du XIXe siècle.  Pour être précise, je me dois de dire que le "délicieusement" s’applique à la précision relative au contexte historique, car qualifier l’action de "délicieuse" serait mal à propos.   Encore que…

Mais je reviens à notre lycéenne : point de prénom pour elle, ni d’une manière générale pour les protagonistes du présent qui sont nommés de manière générique, en l’occurrence "mon père, ma mère, mon frère, ma meilleure amie, Quasimodo, N°1 (charmant), N° 2… alors que ceux du passé reçoivent effectivement un prénom.  Pour les rendre davantage réels ?

Un jour d’avril où cette jeune fille est en retard, elle croise les yeux d’un bel inconnu dans le tram et le lendemain, elle découvre sa photo placardée en de nombreux endroits avec un lieu et une heure de rendez-vous. Nébuleux (!), n'est-ce pas ?

S’ensuit une aventure mêlant astucieusement passé et présent, dans une chronologie non linéaire qui ne nuit pourtant pas à la compréhension du récit.

L’atmosphère est pesante et le malaise palpable force le lecteur à s’interroger tandis que les indices semés çà et là permettent, petit à petit, de reconstituer le puzzle du récit. Une "promenade" d’une élégance rare qui emmène un lecteur consentant, et bien vite charmé, le plus souvent à Montpellier et à Berlin, en compagnie de cette jeune fille qui se demande si elle doit croire en la véracité de ses visions cauchemardesques…

Comment un roman d’une telle qualité est-il si peu mis en évidence sur le net alors que d’autres, nettement moins bons, font recette ?  Là est la question.

   "Mon cœur hésita entre s’arrêter et exploser.

   Il ne fit ni l’un ni l’autre, je continuai à vivre.

   Mon esprit se mit à délirer." [p. 21]

Un conseil : laissez-vous tenter. Un véritable régal. Un coup de cœur pour moi, en tout cas.  Le genre de roman dont on tourne la dernière page à regret.  Dieu (!) merci, le deuxième tome va suivre...

20:43 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (16) |

Commentaires

Whaaa ton avis me donne encore plus envie de découvrir ce livre. Des fois, est-ce que tu pourrais le mettre en livre voyageur ??? :) :) :)

Écrit par : myrddin | 12/09/2011

Répondre à ce commentaire

Pourquoi pas mais je ne suis pas certaine qu'il passera encore au format lettre ; dans le cas contraire, cela devient un paquet avec des FDP exorbitants.
Je vais voir... mais de toute façon, pour le moment, je le prête dans mon entourage :-)

Écrit par : paikanne | 13/09/2011

Oh.... que voilà un avis qui ne me donne qu'une envie : lire ce roman ! Je le mets immédiatement dans mon "panier" Amazon !:-)

Écrit par : Jacqueline | 12/09/2011

Répondre à ce commentaire

Zut .... inconnu chez Amazon .....bizarre ! Je me le procurerai ailleurs !

Écrit par : Jacqueline | 12/09/2011

Répondre à ce commentaire

@Jacqueline : c'est un livre auto-édité, tu peux l'acheter sur le site de l'auteure, ici : http://coteface.e-monsite.com/boutique/cote-face-le-livre.html#0

Je me permets de répondre avant Paikanne, parce que je passe par là et que ce roman mérite vraiment de faire son chemin.

En tout cas, ravie qu'il t'ait plu Paikanne ! :)

Écrit par : Melisende | 12/09/2011

Répondre à ce commentaire

Merci Melisende. Je l'ai vraiment adoré...

Écrit par : paikanne | 13/09/2011

Je suis ravie que mon modeste livre t'ai plu. :-)
Je suis désolée pour la couverture, je fais comme je peux (vu que j'auto-édite) avec mes maigres moyen de simple fonctionnaire de base. :'(
Pour la question de pourquoi on parle peu de ce livre, ben c'est auto-édité et je suis une fort mauvaise commerciale. Je n'ai pas du tout la fibre VRP et je suis d'une timidité maladive. Donc, le matraquage c'est pas mon truc.
Juste une question si tu me le permets, puis-je mettre ta chronique sur le site de Côté face?
En tout cas, un très grand merci d'avoir tenté l'aventure Côté face. Le tome 2 (Noces de lune) arrive en mai 2012. :-)
Merci merci merci!!!


@Jacqueline
En effet, Côté face n'est pas disponible sur Amazon. C'est une auto-édition, je n'ai pas actuellement les moyen de vendre sur Amazon. J'espère pouvoir y mettre quelques exemplaires en vente avant Noël.
Pour se procurer mon livre malheureusement c'est uniquement sur mon site ou sur Lulu.com ou dans de rares librairies partenaires. Je suis désolée. :'(

Écrit par : Reveanne (alias l'auteur de ce livre) | 12/09/2011

Répondre à ce commentaire

"Modeste livre" Ah, si j'étais capable d'écrire un tel "modeste livre" ;-). Pour la couverture, les avis sont partagés : certaines l'ont adorée ; d'autres, pas du tout.

Quant à en parler sur le net, je crois que c'est aussi aux blogueurs de le faire. A partir du moment où le roman est découvert et a plu (c'est le cas, visiblement, pour ceux qui l'ont lu), nous devons, avec nos petits moyens, faire en sorte que l'information se diffuse le plus largement possible.

Pas de problème pour mettre mon billet sur le site de Côté face :-)

Merci pour cette superbe aventure...

Écrit par : paikanne | 13/09/2011

Voilà, j'ai commandé le livre sur Lulu car via le site de l'auteur, pas de livraison "dans mon coin" !
Je me réjouis de le recevoir ! :-)))

Écrit par : Jacqueline | 13/09/2011

Répondre à ce commentaire

Voilà, j'ai commandé le livre sur Lulu car via le site de l'auteur, pas de livraison "dans mon coin" !
Je me réjouis de le recevoir ! :-)))

Écrit par : Jacqueline | 13/09/2011

Répondre à ce commentaire

J'espère vraiment qu'il te plaira, Jacqueline :-)

Écrit par : paikanne | 13/09/2011

J'espère qu'il te plaira. :-)
(en fait, pour les commande hors france métropolitaine, il faut me contacter directement... mais j'avoue l'info n'est pas super visible sur le site...)

Écrit par : Reveanne (l'auteure de Côté face) | 13/09/2011

En effet, voilà un roman qui reste méconnu alors que tous les billets sont élogieux... je me tâte encore pour l'acheter (toujours mon problème avec les GF + frais de port)... mais pourquoi pas en cadeau de Noël, les sous sont moins frileux à sortir du portefeuille à cette époque !
Merci pour ton billet qui ne fait que renforcer mon a priori très positif sur ce roman !

Écrit par : Cajou | 17/09/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai été enchantée...

Écrit par : paikanne | 17/09/2011

C'est ma lecture du moment .... je suis à la moitié du livre .... et ..... j'avoue que j'attends toujours d'être "charmée", "enchantée" ...... donc, je m'accroche !!! :-)

Écrit par : Jacqueline | 05/11/2011

Répondre à ce commentaire

@Jacqueline:
Youpi, enfin quelqu'un qui n'aime pas ! :D

Écrit par : Anne Denier | 05/11/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire