15/07/2011

Je suis né un jour bleu, Daniel Tammet

Présentation : "Je suis né le 31 janvier 1979. Un mercredi. Je le sais parce que dans mon esprit, le 31 janvier 1979 est bleu".  Daniel Tammet est un autiste savant aux capacités hors du commun, un génie des nombres. Il a ainsi mémorisé les 22.514 premières décimales de Pi, parle sept langues et a appris l'islandais en quatre jours. Pour lui, les nombres sont des formes et des couleurs. Dans ce témoignage plein d'espoir, il explique comment il a mis toute son énergie pour sortir de ces ténèbres qui l'ont longtemps coupé du monde et comment il a réussi à se socialiser. Un voyage en couleur qui entrouvre la prison de l'autisme.

jour bleu.jpg

Circonstances : il est de ces hasards (?), parfois…  Voici quelques semaines, je décide de m’inscrire au challenge "Un mot, Des titres…" organisé par Calypso après avoir fait quelques recherches relatives au mot bleu ; ce mot doit en effet apparaître dans le titre choisi.  Très vite, je suis tombée au cours de mes pérégrinations sur Je suis né un jour bleu de Daniel Tammet. Je n’avais jamais entendu parler de l’auteur mais le titre poétique m’a attirée. Renseignements glanés à droite et à gauche, je décide de le lire…

Mon avis ?  J’ai tout de suite sombré dans ce bleu même si la vie n’a pas toujours été rose pour Daniel… La tonalité est donnée dès la première ligne avec chiffres et couleurs…

Quelques heures de lecture dans un témoignage bouleversant.  Car touchée, bouleversée, je l’ai été.  Je ne connais pas particulièrement l’autisme, je partais donc à la découverte de ce qui se révèle être, dans le cas de Daniel Tammet, un mode à la fois infini et terriblement circonscrit.  Infini par les innombrables possibilités offertes à lui par les chiffres, combinaisons multiples qui rendent presque tangibles ce que l’on appelle les synesthésies chères à Baudelaire ou Rimbaud…  Circonscrit parce qu’il est des choses de la vie de tous les jours qu’il est incapable de faire ou bien au prix d’un effort presque surhumain, ou encore de rituels auxquels il ne peut déroger.

"Voilà la chose la plus étrange : c’étaient les mêmes aptitudes qui m’avaient tenu à l’écart de mes pairs lorsque j’étais enfant et adolescent, qui m’avaient isolé du reste du monde, qui m’aidaient désormais à communiquer avec d’autres personnes, à l’âge adulte, et à me faire de nouveaux amis.  Ces derniers mois avaient été incroyables, et ce n’était pas fini." [p. 262]

La manière d’écrire les choses est particulière et peut probablement déranger certains lecteurs mais cela n’a pas été mon cas et j’ai été émue par les mots de l’auteur qui a réussi à entrouvrir la porte d’un monde malaisé à appréhender.  Il est exceptionnel car, atteint du "syndrome savant" et du "syndrome d’Asperger", il réussit à exprimer son expérience unique par rapport aux nombres.

J’ai en outre trouvé particulièrement admirables la patience et l’amour indéfectible dont les parents de Daniel ont fait preuve, envers et contre tout/tous.

"En proie à tous les problèmes que je leur posais, mes pleurs, mes colères, ils m’ont aimé sans conditions, se sacrifiant pour m’aider – petit à petit, jour après jour.  Ils sont mes héros." [p. 44]

Un texte à découvrir...

Pour info. : ici.

 

Le prochain mot du challenge est soleil.  Je lirai un récit jeunesse qui est dans ma PAL depuis la Foire du Livre de Bruxelles : Les Colombes du Roi-Soleil, T. 1 : Les comédiennes de Monsieur Racine, d’Anne-Marie Desplat-Duc.

16:41 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (7) |

Commentaires

Je l'avais vu dans une émission télé et il était tout comme tu décris son livre... j'avais aussi été très touchée, émue, attendrie, interpellée, curieuse de ce personnage atypique... voilà définitivement un livre de plus sur ma LAL ! !

Écrit par : Cajou | 15/07/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai effectivement été touchée par la manière dont il évoque sa différence...

Écrit par : paikanne | 15/07/2011

Je vois qu'on a un avis similaire, son nouveau livre me tente bien :) (Embrasser le ciel immense)

Merci pour ton passage :]

Écrit par : Stupidgrin | 16/07/2011

Répondre à ce commentaire

C'est un roman que j'ai envie de lire depuis un moment mais j'ai privilégié pour le challenge un titre déjà présent dans ma PAL. Il se trouvera un jour entre mes mains, c'est sûr !
Merci d'avoir participé à cette première session !

Écrit par : calypso | 17/07/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis contente d'y avoir participé ; j'ai fait une belle découverte...

Écrit par : paikanne | 18/07/2011

Un peu partout des blogs bleus en ce moment. A défaut d'avoir du bleu dans le ciel, nous avons du bleu dans les bouquins. J'aurais eu du mal à trouver un titre contenant cette couleur. Celui-ci m'intéresse mais, pour l'instant, je n'achète plus rien et j'essaye de faire baisser ma PAL.

Écrit par : Philippe D | 18/07/2011

Répondre à ce commentaire

J'essaie aussi... mais c'est dur ;-)

Écrit par : paikanne | 18/07/2011

Écrire un commentaire