03/07/2011

Les Eveilleurs, livre I : Salicande, Pauline Alphen

Présentation : Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d'accès difficile. Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d'aventures. Des aventures comme celles qu'elle lit dans les livres de la tour interdite où s'est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre. Mais Claris est persuadée que les aventures n'arrivent jamais aux filles. L'avenir va lui montrer qu'elle ne peut pas se tromper davantage...

eveilleurs 1.jpgMon avis ?  Attirée par la couverture (le vert, presqu’inévitablement) et en raison des avis souvent (très) positifs lus sur la Toile, je me suis inscrite pour cette LC organisée sur Livr@ddict par Desirdelire.

J’ai assez vite franchi la porte d’entrée du livre… mais pour rapidement me retrouver cantonnée au seuil un peu trop longtemps à mon goût.  J’attendais un "démarrage" mais avais l’impression de rester au point mort.  Attention, n’allez pas vous méprendre, je n’ai jamais eu envie de déposer le livre mais au début, la lecture m’a de temps à autre quelque peu lassée.  Une bonne centaine de pages avant que les choses me paraissent commencer à évoluer, c’est un peu long. 

Cela dit, ce fut une bonne manière de découvrir les personnages et de s’y attacher progressivement, chacun ayant son caractère propre.  Bien sûr, l’histoire est centrée sur les jumeaux et si Claris est souvent le point de mire, j’ai beaucoup aimé Jad en raison de ses différences qui le font souffrir, tant physiquement que moralement. 

Les autres personnalités sont également bien campées et j’ai pris plaisir à me les représenter, qu’il s’agisse de Blaise, Le Mandarin, espèce de guide parfois lui-même au cœur de la tourmente et qui réfléchit tous azimuts ; la bonne Chandra, nourrice soucieuse du bien-être des enfants et maman de Ugh pour qui, je dois l’avouer, j’ai eu un penchant tout particulier : compagnon de toujours, fidèle, amoureux éperdu (et trop souvent rabroué) de la jeune fille… 

La famille Borges ajoute également une touche particulière au récit.  Enfin, la mère disparue de Claris et Jad, Sierra, est intensément présente…  à travers son absence (hé, oui !) et cela, même si chacun ressent, à sa manière, la douleur de sa disparition.

Ce premier livre entrouvre bon nombre de portes, présente au lecteur des pièces de puzzle éparpillées qu’il s’agit, petit à petit, d’assembler…  sauf que la fin arrive sur un bouleversement tel qu’il faut absolument lire la suite pour connaître les tenants et aboutissants d’une histoire foisonnante, qui sillonne les chemins, au sens propre comme au sens figuré :  autour et alentour du château souvent ressenti par les enfants, surtout Claris, comme une prison, au village, ou encore dans les montagnes, source directe ou indirecte de tant d’enseignements pour tous, petits et grands. C'est ainsi que progressivement, les jumeaux se découvrent, sans vouloir forcément (se) l'avouer, des dons particuliers...

La plume de l’auteure est tout à fait agréable à lire et décrit admirablement cette société future, dans laquelle les livres sont importants, microcosme dont le fondateur, Jors, a tenté de construire les bases en imposant une vie la plus autarcique possible…

Lire est un voyage.

On ne peut pas arriver avant d'être parti.

On ne peut pas partir sans avoir envie d'arriver.

Mais : être entre !

Là réside le vrai délice : le parcours.

La lecture. [...]

Carnets de Sierra, extraits.[p 225]

Comme j'avais reçu (par erreur) le livre II avant le I, je pourrai lire la suite dès que possible (merci Arnaud Clin d'œil) ; une belle lecture, donc...

Les avis de Minidou ; Korto ; BlackWolf ; Iani ; mabibliothequeetmoi ; FrenchDawn ; Marmotte ; anasthassia ; Morgouille ; Desirdelire ;

 

15:47 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5) |

Commentaires

C'est vrai que ce tome un laisse beaucoup de questions en suspens et j'ai hâte aussi de lire la suite. Une LC vraiment intéressante.

Écrit par : BlackWolf | 03/07/2011

Répondre à ce commentaire

Egalement tout à fait d'accord avec toi !
Il faudrait planifier une lecture commune du tome 2 !

Écrit par : Iani | 03/07/2011

Répondre à ce commentaire

Contente que ça t'ai plu malgré le démarrage un peu lent :)
Si tu veux, je pensais organiser une LC pour le tome 2 :)

Écrit par : Desirdelire | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis partante...

Écrit par : paikanne | 05/07/2011

J'ai apprécié cette lecture, moi aussi ! J'ai hâte de me plonger dans le tome suivant et de connaître les réponses à certaines questions... Les réflexions et le style de l'auteur méritent vraiment qu'on s'y attarde ! =)

Écrit par : Morgouille | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire