21/06/2011

Pêle-mêle (suite)

interdit.gifOn dit bien "pallier quelque chose" et non "pallier à quelque chose" (ce verbe est effectivement transitif) ;

il est question d'une anagramme et non d'un anagramme ; d'un apogée et non d'une apogée ;

ne pas confondre "emprunt" (cf. "emprunter") et "empreint" (cf. "empreinte"), d'autant que la différence de prononciation entre le "in" et le "un" tend à disparaître dans certaines régions ;

distinguer le futur simple et le conditionnel présent à la fois pour l'orthographe et la prononciation : demain, je "mangerai" (futur ; prononciation "é") ; si je pouvais, je "mangerais" (conditionnel ; prononciation "è") ;

"vis-à-vis" aime les traits d'union, au contraire de "tout à fait" ; 

"espèce" garde toujours son genre (féminin) même si le mot qui suit est masculin (une espèce d'arbre) ;

"inversement" existe, au contraire d'"inversément" ;

on évoque "le handicap" et non "l'handicap"...

 

...

17:55 Écrit par paikanne dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Ah, cette "confusion" entre futur simple et conditionnel présent ...... très - trop - présente sur "notre site" ... :-(

Écrit par : Jacqueline | 21/06/2011

Répondre à ce commentaire

Merci pour ces rappels. n'hésite pas à me dire si tu vois ce genre de fautes chez moi. Ca ne me vexera pas, bien au contraire !

Écrit par : argali | 21/06/2011

Répondre à ce commentaire

Dans certaines régions, on ne fait pas la différence entre le ai du futur et du passé simple et le ais de l'imparfait ou du conditionnel, oralement en tout cas.
Beaucoup d'enfants ne le font pas non plus à l'écrit.

Écrit par : Philippe D | 03/07/2011

Répondre à ce commentaire

L'oral influence probablement l'écrit...

Écrit par : paikanne | 03/07/2011

Écrire un commentaire