19/06/2011

Rappels en vrac

Puisque je suis plongée dans les copies... parfois piquées des vers (!), voici quelques erreurs récurrentes :

"parmi" existeinterdit.gif, au contraire de "parmis";

on se rappelle "quelque chose" mais pas "de quelque chose" ;

le verbe "débuter" est intransitif, autrement dit, il ne peut être suivi d'un complément direct ; on ne débute donc pas "quelque chose" ;

le participe passé de "rendre compte" et "succéder" est invariable, donc "ils se sont rendu compte" et non "ils se sont rendus compte" ; "elles se sont succédé" et non "elles se sont succédées" ;

"soi-disant" et non "soit-disant" ;

"censé" pour signifier "supposé" et non "sensé" (qui a du sens) ;

"balade" pour "promenade" ; "ballade" pour le poème ;

"entre autres" et non "entre autre" ;

"langage" et non "language" (en français, en tout cas)

...

21:52 Écrit par paikanne dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |

Commentaires

Outch.
Il est temps que j'ouvre une grammaire française à nouveau moi, parce que je me rends compte que je débute souvent ma lecture... et que les livres se sont succédés dans ma bibliothèque et que je me rappelle souvent de l'intrigue de mes romans...

Aie aie aie, trois fautes que je fais trop souvent ! Merci Paikanne pour ce rappel, je vais tenter d'intégrer ça dans ma p'tite boite crânienne !

Écrit par : Lalou | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

;-)

Écrit par : paikanne | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

Très utile en effet..houlaaaaaaa

Écrit par : Phooka | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

Purée, dire que je me croyais forte, là, je suis sciée!

Écrit par : platinegirl | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

Quelques erreurs récurrentes, en effet .... :-)))))))
J'ai souri derrière mon écran !!!

Écrit par : Jacqueline | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

Souvenirs, souvenirs, Jacqueline...

Écrit par : paikanne | 20/06/2011

Salut Pascale,

Je ne savais pas du tout pour "elles se sont succédé" et cela fait quand même bizarre. Merci pour ces rappels bien utiles. Petite question : ma petite-fille s'appelle Aude et son papa est suisse. En Suisse, on dit la chambre DE Aude, les parents de Aude..La ville d'origine est Aubonne, près de Lausanne et il est vrai que tous les habitants précisent "la place DE Aubonne". Normalement, cela devrait être une apostrophe mais avec les prénoms, est-ce une faute.
Merci à toi. Patty

Écrit par : Patty | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

Voici ce que j'ai trouvé : "On fait normalement l’élision devant un nom propre s’il commence par une voyelle ou un h muet. C’est donc la même règle qui s’applique pour les noms communs. Cela étant dit, il y a dans l'usage une tendance à ne pas faire l'élision devant un nom propre de personne s'il est court ou s'il a une consonance étrangère".

Donc selon cette règle, ce serait "de Aude" mais "d'Aubonne"

Écrit par : paikanne | 21/06/2011

On trouve souvent des trésors en corrigeant les copies...

Écrit par : Nahe | 07/07/2011

Répondre à ce commentaire

Effectivement :-)

Écrit par : paikanne | 07/07/2011

Écrire un commentaire