12/05/2011

Alter Ego : Camille, P.-P. Renders, D. Lapière, M. Reynès, B. Benéteau

Suite à une recommandation lue sur le site enseignons.be, je me suis procuré cette BD et comme il ne s’agit nullement d’un partenariat, je vais pouvoir donner mon (court) avis de "non-spécialiste" sans me sentir complètement idiote  (comprenne qui pourra).

Présentation : Un thriller tentaculaire conçu pour se déployer en six volets :

* Six albums, six protagonistes, six points de vue autour d'une histoire commune.

* Un thriller qui se lit, s'interprète et se comprend comme une énigme à six clés.

* Homogénéité graphique entre tous les albums, grâce au travail en studio.

* Dessin semi-réaliste belge ou le style « Gazzotti ».

* 6 albums en 2011 formant une histoire complète.

* Chacun est libre de choisir l'ordre de lecture des 6 albums

L'Humanité est sous contrôle. Aux quatre coins du monde, six individus sont confrontés à une découverte scientifique d'une portée phénoménale. Sans le savoir, ils détiennent dorénavant notre liberté entre leurs mains.

Pour produire cette série, le réalisateur Pierre-Paul Renders a rassemblé autour de lui un studio, comme pour les nouvelles séries TV américaines, ou à la grande époque du Journal de Spirou. C'est une équipe de neuf personnes qui a travaillé ensemble, entre la Belgique, la France, l'Espagne et l'Italie, grâce à la magie du net : un créateur scénariste (Pierre-Paul Renders), un scénariste (Denis Lapière), un dessinateur directeur artistique (Mathieu Reynès), quatre dessinateurs (Benjamin Benéteau, Luca Erbetta, Efa, Emil Zuga), une coloriste (Albertine Ralenti) et son assistant. Ensemble, ils offrent aux fans de série franco-belge un formidable thriller de 360 pages.

alter ego, camille.gifMon avis ?  Hé bien, même si je n’ai toujours pas la qualification requise pour juger le dessin, j’oserai dire que je l’ai beaucoup apprécié, tout comme la palette des couleurs employées…

Quant à l’histoire, il s’agit indéniablement d’une belle mise en bouche qui prendra probablement tout son sens avec la lecture des autres albums afin que chacun de ceux-ci, je l’imagine, apporte sa pierre à l’édifice.  Même s’il est notifié qu’il n’y a pas d’ordre de lecture à suivre, j’ai commencé par le "premier" et ai d’ores et déjà reçu le  "deuxième" (merci, Arnaud) que je devrais découvrir bien vite : Fouad.

Camille est une jeune femme bien de son époque qui, après avoir été entraînée dans cette "aventure" suite au décès (accidentel ?) de sa mère, éminent scientifique qu’elle connaissait finalement peu, décide d’essayer de faire la lumière sur des pratiques un tant soit peu occultes…

J’attends donc de lire la suite pour assembler les pièces du puzzle...

11:31 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

J'ai beaucoup aimé aussi. J'ai lu les deux premiers et je trouve que le scénario tient la route. Il est bien écrit et on a un peu l'impression de lire un vrai thriller. Mais les dessins apportent un plus, tu ne trouves pas ?

Écrit par : argali | 12/05/2011

Répondre à ce commentaire

Effectivement... beaucoup de minutie...

Écrit par : paikanne | 12/05/2011

Écrire un commentaire