10/05/2011

Les Vestiges de l'Aube, David S. Khara

Présentation : depuis les attentats du 11 septembre, Barry Donovan est dévoré par le désespoir. Et ce n’est pas son métier de flic, dans un New York accablé par la criminalité, qui lui remonte le moral.
Son seul réconfort : les conversations virtuelles qu’il entretient chaque soir avec un certain Werner Von Lowinsky, aristocrate cultivé et apaisant.
Peu à peu, sans s’être jamais rencontrés, ils deviennent amis, se confiant leurs préoccupations les plus secrètes, échangeant sur les sujets les plus intimes.
Mais Barry ignore encore que Werner n’est pas un homme comme les autres...
Des collines de Virginie au cœur de Manhattan, de la guerre de Sécession au XXIe siècle, des flics aux vampires, David S. Khara prouve ici qu’il a trouvé sa voie.

vestiges aube.jpgMon avis ? Je me doutais que je dévorerais (!) ce récit alors que je sortais d’une lecture qui finissait par me peser (Le Feu de la Sor’cière pour ne pas la nommer). J’ai passé un très bon moment ; un seul bémol : moment trop court à mon goût parce que les échanges entre Barry et Werner, je les ai véritablement dégustés… Un charme suranné se dégage de "la plume de Werner", chose tout à fait normale eu égard à son grand âge. Je me demande d’ailleurs si, finalement, je n’ai pas préféré cet aspect particulièrement bien travaillé du roman à l’enquête elle-même… En fait, le personnage de Werner confère au récit son originalité, à la fois par les caractéristiques nouvelles attribuées aux hommes "de sa trempe" et par le regard décalé qu’il porte sur notre époque, traduit via des mots minutieusement choisis…

Une inévitable conséquence : je dois absolument me procurer (me faire offrir !) Le Projet Bleiberg.


Grand merci à Camille des Éditions Michel Lafon pour ce savoureux partenariat…

19:38 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

Rha la la... après Lelf qui me fait baver sur le projet Bleiberg, te voici avec celui-là qui m'a l'air plus qu'attrayant aussi.
Bon, je sais que David S. Khara sera aux imaginales... je sens que je vais faire le plein.

Tu veux un projet Bleiberg dédicacé paikanne? ;)

Écrit par : Lalou | 11/05/2011

Répondre à ce commentaire

Ah, je veux bien et tu me l'enverras avec ta note, je ferai un virement.

Merci, Lalou :-)

Écrit par : paikanne | 11/05/2011

Répondre à ce commentaire

C'est le deuxième avis très positif que je vois sur ce livre. Je le rajoute dans ma liste de souhaits.

Écrit par : scor13 | 15/05/2011

Répondre à ce commentaire

Comme toi, j'ai adoré ce roman, et j'ai maintenant très envie de lire Le projet Bleiberg!

Écrit par : pimprenelle | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire