04/05/2011

L'Empire des Loups, Jean-Christophe Grangé

Femme d'un haut fonctionnaire parisien, Anna souffre d'amnésie, d'hallucinations terrifiantes. […]

Dans le Xe arrondissement de Paris, deux policiers sont chargés d'élucider les meurtres particulièrement horribles de trois Turques qui travaillaient dans les ateliers clandestins. L'un est un jeune inspecteur quasi débutant, l'autre un vieux routier du district, arraché à sa retraite.
Au cœur de l'enquête, "les loups gris", une organisation turque D'extrême droite, mêlée à tous les trafics, des tueurs impitoyables. Leur piste va croiser celle d'Anna qui, petit à petit, retrouve son passé dans les lambeaux de sa mémoire.

EMPIRE LOUPS.jpg

Mon avis ? Jean-Christophe Grangé faisait partie des auteurs que je n’avais jamais lus alors que les critiques positives à son sujet sont légion. C’est maintenant chose faite.   Un mot me vient spontanément à l’esprit à propos de cette lecture : efficacité.

 Je me suis laissé emporter par l’histoire d’Anna que l’on découvre souffrant de troubles insolites liés à la mémoire.  Il semblerait que de temps à autre, une  "déconnexion" se produise à propos de personnes ou situations qu’elle considérait pourtant, quelques secondes auparavant, comme familières. 

Parallèlement, on suit les recherches de Paul Nerteaux, un policier qui enquête sur le meurtre, particulièrement horrible, de trois jeunes femmes turques, travailleuses clandestines exploitées à Paris.  Il s’est adjoint, sans autorisation des instances supérieures, les services d’un ancien flic "pas très net", pour ne pas dire pourri,  Jean-Louis Schiffer, désormais officiellement à la retraite.  L’enquête finira bien évidemment par rejoindre l'histoire personnelle d’Anna.  L’écheveau se détricotera, dévoilant les innombrables facettes d’un empire au service du Mal…

Le suspense est bel et bien présent et l’on est vite happé par les deux facettes de ce récit.  On souffre avec Anna en se demandant si paranoïa il y ; on soutient Paul en espérant qu’il arrivera à résoudre l’énigme de cette quête particulière, tout en se préservant, lui qui a déjà tant de douleur enfouie…

J’ai apprécié aussi le fait que la complaisance ne soit pas de mise, même si l’on ressent une profonde tristesse face au destin de certains protagonistes…  Mais motus et bouche cousue… 

20:47 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (3) |

Commentaires

J'ai lu trois romans de Grangé : "Les rivières pourpres" et "Le vol des cigognes" m'avaient plu - comme tu l'écris, c'est "efficace" dans le genre thriller; le troisième, c'est "L'empire des loups" .......et je n'avais pas aimé, accroché puisque je me suis arrêtée là avec cet auteur .....mais cela fait si longtemps que je ne me souviens plus des raisons ...... ! :-)

Écrit par : Jacqueline | 06/05/2011

Répondre à ce commentaire

Ah L'Empire des Loups, pas le meilleur Grangé mais il offre un bon moment de lecture tout de même.

Écrit par : BlackWolf | 07/05/2011

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup Grangé. Que dis-je... J'adore Grangé! ^^
Bien que son dernier roman m'ait déçue, j'achèterai son prochain dès sa sortie. Je suis une inconditionnelle.
Effectivement, son écriture est efficace, il est très bon niveau suspense et on ne peut plus reposer ses bouquins une fois la lecture entamée! J'aime aussi cet auteur pour tout le travail qu'il y a autour de ses romans. A chaque roman, un univers et on apprend beaucoup de chose.

Pour en revenir à "L'Empire des loups", c'est vrai que c'est un très bon Grangé. Je lis au dessus que c'est un de ses meilleurs, c'est vrai que tu n'as pas commencé par le plus nul ;)

Écrit par : Nelfe | 27/06/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire