15/04/2011

Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti, Judy Blundell

blundell.jpg

Présentation : ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti, Floride, 1947. Un ancien soldat au passé trouble, une femme trop belle, un homme aussi séduisant qu'énigmatique... quel fil invisible les relie ? Dans un hôtel au luxe défraîchi et la chaleur étouffante de septembre, Evie surprend l'ombre de mensonges et de terribles secrets. Un roman sombre et haletant, qui décrit le brûlant passage à l'âge adulte.

Mon avis : ceux qui me lisent régulièrement savent déjà que j’ai eu énormément de peine à terminer ce roman ; ce fut réellement une corvée et hier, après avoir fini Indiana Teller, autrement dit, après avoir passé un excellent moment, "boostée" comme je l’étais, je me suis dit que c’était l’occasion de m’y mettre une bonne fois.

Les avis lus sur le Net à son sujet sont majoritairement (très) positifs ; je ne serai donc que l’exception qui confirme la règle.  Pourtant, j’appréciais l’idée que j’allais faire une plongée dans le passé, soit l’après-guerre aux USA.  Une espèce de carte postale en noir et blanc à l’ambiance quelque peu rétro. 

Ce fut le cas mais bien vite, je me suis terriblement ennuyée et lorsque cela m’arrive à ce point, je m’énerve et la lecture perd tout à fait son aspect délassement…  Une lenteur exaspérante à l’image de ce que devait être la touffeur de l’endroit…  Et qu’on ne me rétorque pas que j’ai absolument besoin d’action pour apprécier un récit, ce n’est nullement le cas, mais ici, rien ne m’a accrochée, pas plus l’histoire que l’on devine très vite, que les personnages.

J’ai quand même voulu aller jusqu’au bout et j’ai finalement bien fait : l’épilogue en vaut la peine mais quelques pages sur l’ensemble du livre, c’est trop peu…

Peut-être n'était-ce pas pour moi le bon moment pour le lire ?  Cela arrive de temps à autre...

10:52 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Je l'ai pris en main trois fois et reposé trois fois. Je n'hésite plus, je te fais confiance.

Écrit par : chrislam | 15/04/2011

Répondre à ce commentaire

Peut-être y revenir dans quelque temps ?

Écrit par : paikanne | 15/04/2011

Écrire un commentaire