20/03/2011

Covent Garden, Jean-Philippe Blondel

covent garden.jpgPrésentation : lorsque Monsieur Brunel, le professeur d’anglais, propose à sa classe de Première L un city trip à Londres, Clara, 17 ans, se montre méfiante. Très vite persuadée par sa mère et, surtout, par ses amis d’enfance, Chloé, Pauline et Thibaut, qui trouvent le projet "hyper cool", la jeune fille consent à s’inscrire, mais sans enthousiasme… Le matin du départ, les clans se forment et s’évitent comme prévu : d’un côté, la bande des quatre "bourges" dont elle fait partie ; de l’autre, tous "les autres",  transparents et sans intérêt. Cependant, le premier soir, sur une terrasse surplombant le théâtre de "Covent Garden", la vie de Clara va changer pour toujours…

Mon avis : voici un roman à proposer, me semble-t-il, au troisième degré et qui fait la part belle à l’intense réflexion d’une jeune fille sur ce qu’est sa vie et surtout, sur ce qu’elle peut elle-même décider de lui donner comme direction…

Mais combien est-il difficile pour Clara de se débarrasser, couche après couche, des strates qui l’ont façonnée, patiemment, inévitablement, depuis si longtemps…  C’est à l’occasion de l’organisation de ce voyage à Londres que se fendille peu à peu cette coquille qui l’empêchait jusqu’alors de respirer, même si elle préférait ne pas en prendre véritablement conscience.  Ses certitudes qui déjà n’en étaient plus volent en éclat, une goutte d’eau (de champagne !) fait déborder le vase décidément trop plein.  Irrémédiablement.  Pas facile.

Ce récit est agréable à lire : le regard de Clara sur son entourage évolue petit à petit ; en outre, l’humour, parfois tendre, souvent grinçant, est abondamment présent et fait (sou)rire, même s’il peut parfois s’agir d’un (sou)rire "jaune", teinté de tristesse.  Les portraits des parents valent de l’or (c’est le cas de le dire).

Une remarque pratique : personnellement, je préférerais un ouvrage qui ne reprendrait que le texte, sans l’épais "appareil pédagogique" et donc, à un coût encore moindre.

10:58 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (8) |

Commentaires

Un roman qui devrait me plaire .....:-)

Écrit par : Jacqueline | 20/03/2011

Répondre à ce commentaire

Il est court mais dense, une belle lecture :-)

Écrit par : paikanne | 20/03/2011

Non ce roment ne me plais pas dutpous je le trouve vraiment null

Écrit par : Laurena | 06/01/2013

Je n'ai pas encore découvert cet auteur et je n'avais encore jamais entendu parler de ce titre, mais ton billet me donne envie de m'y plonger ! :)

Écrit par : Morgouille | 20/03/2011

Répondre à ce commentaire

Il est sorti il y a peu, Morgouille...

Écrit par : paikanne | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

Il me semble que monsieur Blondel est prolixe en ce moment !

Je dénombre pas moins de trois nouveaux titres endéans quelques mois, impressionnant.

Il y en a plusieurs qui me tentent, dont celui là que je vais donc noter :)

Écrit par : Lalou | 25/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'ai lu, je crois, que le premier bouquin de JP Blondel. Impossible de tout lire!

Écrit par : Philippe D | 03/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'ai, jusqu'à présent, rien lu d'autre mais Argali avait publié quelques bonnes critiques à son sujet, me semble-t-il...

Écrit par : paikanne | 03/04/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire