18/12/2010

Genesis, Bernard Beckett

genesis.gifPrésentation de l’éditeur : Anax est prête à affronter le jury.  Pendant cinq heures, face à trois examinateurs, elle va montrer qu’elle connaît bien son sujet. Mais plus elle en dit, plus elle referme son propre piège…

Un thriller futuriste d’une ingéniosité stupéfiante et une grande question : que signifie être un humain ?

Mon avis : je m’attendais à être tout à fait emportée par ce récit en raison de l’abondance de critiques positives lues à son sujet… mais ce ne fut nullement le cas.  Déception est le mot approprié pour résumer l’impression que j’en ai gardée.  Ennui sans doute aussi durant une grande partie du récit mais pour être honnête, je me dois de préciser que "philosophie" et moi, ça fait deux (peut-être même trois, d’ailleurs ?).  Ceci expliquerait-t-il cela ?  Probablement.  À cet égard, je ne trouve pas judicieux que ce roman soit classé dans la catégorie "jeunesse" (et dès 12 ans, en plus ?!?!) ; je pensais d’ailleurs le proposer en lecture à mes élèves (15, 16 ans) mais j’ai finalement décidé de n’en rien faire : certains auraient probablement eu tendance à le choisir car il est court mais je suis sûre que bon nombre se seraient ennuyés.  Or tel n’est pas l’objectif des lectures proposées…

Et pourtant, la fin du roman rachète (presque) tout ce qui précède ; je ne l’avais pas sentie venir mais sans doute n’ai-je pas été suffisamment attentive étant donné l’ennui qui m’avait submergée et, quand tel est le cas, j’ai parfois (souvent) tendance à lire trop vite pour aller plus loin et voir si la suite ne serait pas d’un meilleur acabit.  Dans ce cas, j’ai été très heureusement surprise.  Alors donc, le dénouement d’un récit peut-il réellement racheter l’ensemble ?  Sans doute…

13:47 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Malgré ton avis un peu (XD) mitigée, je pense que si j'ai l'occasion je lirai ce livre. Mais ca m'étonnerait que je l'achète ! ^^

Écrit par : Erato | 19/12/2010

Répondre à ce commentaire

Je suis venue relire ta critique parce que je viens de le terminer. Les mots que tu emploies sont à peu de choses près ceux que j'ai mis dans mon billet, ce qui me rassure beaucoup :)

Et ce que je trouve "marrant", c'est que ma conclusion est MOT POUR MOT, PRESQUE la même que la tienne... mais presque =D J'ai vu que tu lui avais mis 7/10 sur LA... moi j'ai été vilaine, je lui ai mis 4. Je n'aime pas m'ennuyer en lisant ^^

Écrit par : Cajou | 30/01/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire