20/11/2010

Lycée out, Claire Loup

lycee out.jpgPrésentation de l’éditeur : que faire quand on a un petit ami qui a le mauvais goût de vous quitter en expédiant une carte postale sans même la glisser dans une enveloppe ?  Pleurer ? Ce n'est pas le genre d'Emma. Se venger, sûrement, d'autant qu'il est davantage question d'amour-propre que de grands sentiments. Et la vengeance d'Emma est somptueuse, imaginative, inattendue. L'amoureuse délaissée devient une redoutable combattante, une "Napoléonnienne de l'amour", comme elle se surnomme elle-même. Le seul détail que la brillante stratège a négligé, c'est qu'elle attirerait l'attention d'un garçon inconnu qui lui donnerait la réplique en se dissimulant sous le pseudo de Don Juan.

Mon avis : une lecture plaisante organisée autour de plusieurs points de vue : celui d’Emma elle-même qui va se découvrir une vocation suite à la rupture subie (même si je dois bien avouer qu’elle m’a quelque peu énervée au début du roman avec son humour grinçant déversé  "à  la louche"; celui d’Emma sous le couvert de la Napléonienne, cette fois particulièrement habile avec l’ironie ; Benjamin, le Don Juan en question, progressivement  lassé du rôle qu’il s’est jusque-là efforcé de jouer au vu et au su de tous.

Curieusement, c’est le personnage de Ben qui m’a nettement plus intéressée dans ce récit.  Pourquoi ? Peut-être en raison de ses interventions faisant preuve de davantage de finesse, de maturité et de discernement comparées à celles d’Emma.  Sans doute aussi parce que j’ai particulièrement été sensible à son amitié avec Léon, le "vieux" libraire si bien campé.

Ce livre a été lu en partenariat avec BoB et les Éditions Plon que je remercie ; il s’agissait d’une " lecture duo", à savoir celle d’un adulte (moi !) et d’une adolescente toute trouvée puisque prénommée… Emma (15 ans) ! 

Voici donc son avis : " J'ai bien aimé le livre sous différents aspects,  positifs et quelques uns négatifs.
Ce que j'ai vraiment trouvé génial dans ce livre est la présence de différents ingrédients formant une certaine morale à la fin.

On y a trouvé de la réconciliation (entre Benjamin et son père), de la bonne influence d'une personne sur quelqu'un en détresse (Emma a réussi à faire changer le sorteur, incurable Benjamin, qui ne pensait qu'à s'amuser),  de la tendresse (entre Benjamin et Léon, libraire), le fait qu'Emma se batte pour son journal et ses idées…  C'est aussi une belle histoire d'amour, très romantique, mais pas trop, sans tomber dans le mode "Fleur bleue".  L'idée de combiner la correspondance et l'anonymat comme auparavant, tout en l'utilisant avec la technologie d'aujourd’hui, n'est pas mal du tout non plus.

Un très bon livre à lire, pour se détendre, cool, marrant et donnant de la pêche !"

Merci Emma !

19:13 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Celui la aussi est dans ma wish list... et ton avis ne fait que me conforter dans mon idée ;)

Écrit par : Lalou | 23/11/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire