27/07/2010

Ils m'ont appelée Eva, Joan M. Wolf

appelée Eva.jpgPrésentation de l’éditeur : 1942, Tchécoslovaquie.
Milada, 10 ans, échappe au massacre de son village parce qu'elle est blonde et qu'elle a les yeux bleus.
Pendant des mois, les nazis vont lui apprendre à tout oublier pour devenir Eva, une parfaite petite aryenne. Une élue.

Un roman bouleversant,
Inspiré de faits réels.

Mon avis : voici un livre effectivement bouleversant.  Comment ne pas l’être d’ailleurs face au destin de cette petite fille, enlevée par les nazis et préservée uniquement en raison de la couleur de ses cheveux et de ses yeux  ?   

Les Allemands ont débarqué un jour de juin 1942 dans sa maison de Lidice en Tchécoslovaquie et ont embarqué toute la famille, armes à la main.  Hommes et femmes ont d’emblée été séparés  : tandis qu’elle voit partir son frère Jaro et son papa, Mileda restera quelques heures avec sa maman, sa grand-mère (sa "Babichka") et sa petite sœur, Anechka, avant de partir avec d’autres enfants, tous blonds aux yeux bleus.

La "nouvelle  vie" commence dans un centre bien particulier où Hitler est omniprésent.  Le récit est émouvant parce que Mileda attend, dans un premier temps, le moment où elle retrouvera sa famille et tâche de rester courageuse dans l’espoir de ce jour ; émouvant aussi lorsqu’elle en arrive, au fil du temps, à oublier son vrai prénom puisqu’elle se doit d’être désormais Eva, l’Allemande Eva.

S’inspirant de la réalité, ce livre lève un coin du voile sur des faits méconnus de la deuxième guerre mondiale, à travers le regard de cette enfant à qui on l’on a volé famille, jeunesse, et jusqu’à son prénom et son histoire…

15:52 Écrit par paikanne dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire