12/04/2010

Les cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini

hosseiniOn découvre dans ce roman l'Afghanistan des années '70 du temps où Kaboul vivait, heureuse et flamboyante, bien avant l'arrivée des Russes et ensuite, des Talibans et cela, à travers les yeux d'Amir, petit Pachtoun fortuné, partout accompagné d'Hassan, le fils Hazara du domestique de son père, frère de lait d'Amir.

Les jours s'écoulent agrémentés des jeux des deux enfants parmi lesquels les batailles de cerfs-volants dans lesquelles ils excellent tous deux. Un jour pourtant, une terrible cassure se produit entre les deux garçons, provoquant chez Amir une culpabilité énorme. Le temps passe et Amir est forcé de quitter l'Afghanistan avec son père, ils s'établiront aux Etats-Unis jusqu'à ce qu'en 2001, un appel du Pakistan fasse ressurgir le passé jamais oublié et donne à Amir l'occasion de se racheter.

Trois temps dans ce livre : l'enfance des garçons à Kaboul ; la vie aux Etats-Unis d'Amir et son père ; le retour au pays. Un récit qui permet de découvrir Kaboul telle qu'elle était avant les exactions de tous ordres, des Russes aux Talibans ; un récit qui dépeint les souffrances d'Amir, jeune garçon qui semble ne jamais satisfaire son père, jeune garçon et adulte qui n'oubliera jamais la trahison commise à Kaboul à l'égard d'Hassan.

Un superbe roman rempli d'émotion (quelques larmes ont perlé à divers moments)...

21:38 Écrit par paikanne dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire