12/04/2010

Codex, Le manuscrit à oublier !, Lev Grossman

Peut-êcodextre vaudrait-il mieux que je n'évoque pas ce livre tellement j'ai été déçue ?

Je l'ai moi-même choisi, parmi d'autres, dans le cadre de l'opération "Masse critique" et venant de terminer "Un monde sans fin" de Ken Follett, je me suis allègrement plongée dans la lecture de ce "Codex, le manuscrit oublié" de Lev Grossman. Il aurait mieux valu qu'il reste oublié finalement...

Je suis pourtant souvent facilement conquise par un roman que j'ai choisi via les renseignements que j'ai pu glaner à droite et à gauche. Dans ce cas, si je n'avais pas été tenue d'écrire une critique à son sujet, je n'en aurais pas continué la lecture ; je ne vois pas pourquoi je devrais me forcer à lire quelque chose que je n'apprécie visiblement pas alors que tellement de récits m'attendent...

Bref, quelques mots sur l'histoire : Edward est un jeune banquier new-yorkais qui bénéficie de quelques jours de vacances avant de s'envoler pour l'Angleterre ; il vient en effet d'être promu et s'apprête à découvrir son nouveau travail. Il est alors contacté afin d'effectuer un travail un peu particulier : mettre de l'ordre dans la bibliothèque des Went. Par curiosité, il se rend chez la duchesse, bien décidé à ne pas accepter cette tâche mais il se laisse prendre au jeu et cela, d'autant que la dame lui demande de retrouver un manuscrit de grande valeur, perdu au milieu de ces innombrables oeuvres. Parallèlement, Edward est initié à un jeu vidéo aussi exceptionnel qu'étrange qui n'est pas sans rappeler le fameux manuscrit.

Ma profonde déception vient principalement du fait que je reste sur ma faim ; toutes les questions posées ne trouvent pas réponse. Pendant les 3/4 de la lecture, je me suis demandé où l'on voulait en venir et la fin m'a laissée abasourdie. Tout ça pour ça ?

Quant aux personnages, ils sont, je dirais, esquissés mais n'ont pas de réelle profondeur... Un livre que je ne recommande donc nullement...

21:36 Écrit par paikanne dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |

Écrire un commentaire